Affordable Access

Publisher Website

Aller au-delà des tests de signification traditionnels : vers de nouvelles normes de publication

Authors
Journal
L’Année psychologique
0003-5033
Publisher
Editions NecPlus
Publication Date
Volume
100
Issue
4
Identifiers
DOI: 10.3406/psy.2000.28670
Disciplines
  • Logic
  • Psychology

Abstract

Résumé II y a de bonnes raisons de penser que le rôle des tests de signification usuels dans la recherche en psychologie sera considérablement réduit dans un proche avenir. Les résultats des analyses statistiques traditionnelles devraient être systématiquement complétés ( « au-delà des seuls seuils observés p » ) pour inclure systématiquement la présentation d'indicateurs de la grandeur des effets et leurs estimations par intervalles. Ces procédures pourraient rapidement devenir de nouvelles normes de publication. Dans cet article, nous passons d'abord en revue les principaux abus des tests de signification et les solutions de rechange proposées. Parmi celles-ci, des méthodes d'intervalle de confiance (fréquentistes) et des méthodes d'intervalles de crédibilité (fiducio-bayésiens) permettent d'estimer l'importance réelle des effets, et en particulier d'apprécier leur caractère négligeable ou notable. À partir d'un exemple numérique, nous illustrons ces méthodes pour l'analyse de contrastes entre moyennes dans un plan d'expérience complexe, en considérant à la fois les effets bruts et les effets relatifs (calibrés). Nous discutons les similitudes et les différences des approches fréquentistes et bayésiennes, leur interprétation correcte et leur utilisation pratique. Mots-clés : grandeur de l'effet, effets bruts et relatifs, inférence statistique, tests de signification, intervalles de confiance, méthodes bayésiennes.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.