Affordable Access

Publisher Website

Interaction between uranium sulphides and oxygen

Authors
Journal
Journal of Nuclear Materials
0022-3115
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
50
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.1016/0022-3115(74)90156-1

Abstract

Résumé L'étude de l'oxydation du monosulfure d'uranium montre que certains phénomènes se produisent à trois températures: 350–380, 480 et 720°C. Dans le domaine de températures 350–380°C, débute une incorporation importante d'oxygène accompagnée de la perte de poids de SO 2 et S. Simultanement se forment UO 2+0.45 et UO 2SO 4. Quand la température augments, la quantité de soufre reste constante et seul l'oxygène est incorporé. A 540°C, le diagramme de rayons X du produit formé correspondait à celui de U 3O 8, mais la composition correspondait à UO 3,50 + UO 2SO 4. Aux températures plus élevées le soufre résiduel brûlait en donnant U 3O 8. La réaction entre le disulfure d'uranium et l'oxygène procède de la même manière, sauf qu'à 345°C a lieu une oxydation preferentielle du soufre. L'étude de l'oxydation isotherme de US et US 2 aux températures de 250–305°C et sous une pression d'oxygène de 400 Torr montrait que la loi de vitesse était initialement exponentielle (croissance latérale de l'oxyde), et qu'elle devenait plus tard parabolique (diffusion de l'oxygène à travers la couche d'oxyde).

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.