Affordable Access

Publisher Website

Nutritive value of on-farm common vetch-oat hays. II. Ruminal degradability of dry matter and crude protein

Authors
Publication Date
Identifiers
DOI: 10.1051/animres:2000130
Keywords
  • [Sdv:Sa:Zoo] Life Sciences/Agricultural Sciences/Zootechny
  • [Sdv:Sa:Zoo] Sciences Du Vivant/Sciences Agricoles/Zootechnie
  • Forage Quality
  • Vetch-Oat Hay
  • Rumen Degradability
  • Protein
  • Sheep<Br>---<Br>Qualité Des Fourrages
  • Foin De Vesce-Avoine
  • Dégradabilité Dans Le Rumen
  • Matières Azotées
  • Ovins
Disciplines
  • Biology
  • Chemistry

Abstract

Rumen degradation characteristics and effective degradability (ED) of dry matter (DM) and crude protein (CP) of 11 samples of common vetch-oat hay were determined using the nylon bag technique in three rumen fistulated wethers. Animals were fed at an intake level of 40 g DM$\cdot$kg$^{-1}\cdot$BW$^{0.75}$ with a mixed diet of vetch-oat hay and concentrate (2:1 on DM). Mean values of ED of DM and CP, calculated for rumen outflow rates determined in each sheep, presented a moderate variation (mean = 65.8% ; CV = 7.9% for DM and mean = 79.3% ; CV = 4.7% for CP). Vetch proportion in hay was positively correlated with ED of DM (r = 0.412; $P < 0.05$) and ED of CP (r = 0.583; $P < 0.001$). Predictive equations of ED from chemical composition were obtained using the step wise procedure. The contents of neutral detergent fibre and acid detergent lignin explained 79.4% of the total variation of ED of DM. The best prediction of ED of CP was obtained with the concentration of cellulose as an independent variable (r$^2$ = 0.839). Degradation studies in these hays also indicated that the content of bypass protein, potentially digestible in the small intestine, was low. Thus, most N available to animals was derived from rumen microbial synthesis.---Valeur nutritive des foins de vesce-avoine pour les ovins. II. Dégradabilité dans le rumen. Les caractéristiques de dégradation et la dégradabilité théorique (DT) dans le rumen de la matière sèche (MS) et des matières azotées totales (MAT) de 11 foins de vesce-avoine ont été mesurées avec des sachets de nylon sur trois moutons munis d'une canule du rumen. Les animaux ont été nourris avec une ration composée de foin de vesce-avoine et d'aliment concentré dans des proportions 2:1 (sur MS) à un niveau de 40 g MS$\cdot$kg$^{-1}\cdot$P$^{0,75}$. Les valeurs de DT, calculées avec des taux de sortie des particules du rumen mesurés pour chaque animal, ont été peu variables tant pour la MS (moyenne = 65,8 % ; CV = 7,9 % ) que pour les MAT (moyenne = 79,3 % ; CV = 4,7 % ). La proportion de vesce du foin a été positivement reliée avec la DT de la MS (r = 0,412 ; $P < 0,05$) et des MAT (r = 0,583 ; $P < 0,001$). Des équations de prédiction de la DT à partir de la composition chimique ont été obtenues. Dans le cas de la MS, les teneurs en parois cellulaires et en lignocellulose expliquent 79,4 % de la variation totale observée pour la DT. En revanche, la meilleure prédiction de la DT des MAT a été obtenue avec la teneur en cellulose comme variable indépendante (r$^2$ = 0,839). Les études de dégradation ont aussi montré que ces foins ont une faible teneur en protéine non dégradée dans le rumen et potentiellement digestible dans l'intestin. De cette façon, la plus grande partie de l'azote disponible pour l'animal est fournie par la synthèse microbienne dans le rumen.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.