Affordable Access

Entretien avec Antoine de Baecque : Auteurs, cohérence et complicité

Authors
Publisher
Association des cinémas parallèles du Québec
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Entretien avec Antoine de Baecque : auteurs, cohérence et complicité Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Bernard Perron Ciné-Bulles, vol. 12, n° 1, 1992, p. 46-47. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/34017ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 05:44 « Entretien avec Antoine de Baecque : auteurs, cohérence et complicité » Entretien avec Antoine de Baecque ICAHIKKSI < ; I M : M \ I était une fois en Europe... numéro special m « Les Cahiers n'ont jamais su parler autrement que sur un mode amoureux : comprenant le cinéma en une enivrante identification ou en une vio- lente dénonciation, voire en le dépouillant, en le multipliant, rite masochiste, détournement de l'écriture vers le dog- matisme. Il s'agit peu d'étu- dier, mais beaucoup d'aimer. » (Antoine de Baecque. les Ca- hiers du cinéma. Histoire d'une revue. Tome 1 : A l'as- saut du cinéma 1951-1959. Paris, Editions Cahiers du ci- néma, 1991, page 9) Vol. 12n" 1 Auteurs, cohérence et complicité par Bernard Perron A ntoine de Baecque est membre du comité de rédaction des Cahiers du cinéma et l'auteur d'une histoire en deux tomes de ladite revue. En début d'année, Antoine de Baecque était de passage à la Cinémathèque qu

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.