Affordable Access

Download Read

Structure interne et dynamique des glaciers rocheux du massif de la Cima di Gana Bianca, Val Blenio (Tessin)

Authors
Publisher
Institut de Géographie de l'Université de Lausanne

Abstract

Structure interne et dynamique des glaciers rocheux du massif de la Cima di Gana Bianca, Val Blenio (Tessin) Giulia Ramelli 1 Cristian Scapozza 1 Stefano Mari 2 Christophe Lambiel 1 1 Institut de Géographie Université de Lausanne Anthropole CH - 1015 Lausanne E-mails : [email protected] [email protected] [email protected] 2 Département des Géosciences Géographie Université de Fribourg Chemin du Musée 4 CH - 1700 Fribourg E-mail : [email protected] In Lambiel C., Reynard E. et Scapozza C. (Eds) (2011). La géomorphologie alpine: entre patri- moine et contrainte. Actes du colloque de la Société Suisse de Géomorphologie, 3-5 septembre 2009, Olivone (Géovisions n° 36). Institut de géographie, Université de Lausanne. Acte_Olivone.indb 177 24.02.11 15:55 Acte_Olivone.indb 178 24.02.11 15:55 Les glaciers rocheux du massif de la Cima di Gana Bianca, Val Blenio (Tessin) - 179 - Résumé La structure, le régime thermique et la dynamique de trois glaciers rocheux du massif de la Cima di Gana Bianca (Alpes Tessinoises orientales) ont été étudiés grâce à la pros- pection géophysique et thermique, à des mesures de déplacement effectuées à l’aide du GPS différentiel et à l’analyse d’interférogrammes InSAR. L’utilisation conjointe de ces méthodes a permis de montrer que la présence de pergélisol est probable dans les trois formations étudiées et de prouver leur activité. Les vitesses mesurées sur chaque glacier rocheux sont étroitement liées à leur morphologie. Les glaciers rocheux de Pièi et de Piancabella, qui avaient été considérés comme inactifs sur la base d’indices mor- phologiques et paléoclimatiques, présentent des vitesses annuelles moyennes de l’ordre de 10-20 cm par année. Le glacier rocheux de Stabbio di Largario, qui est le seul qui présente des signes de déstabilisation (crevasses, niches d’arrachement), pré- sente des vitesses annuelles moyennes supérieures à 55 cm/année. 1. Introduction Depuis une

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.