Affordable Access

Publisher Website

Phénomène de Raynaud : épidémiologie et environnement

Authors
Journal
Journal des Maladies Vasculaires
0398-0499
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
30
Identifiers
DOI: 10.1016/s0398-0499(05)74805-8
Keywords
  • Phénomène De Raynaud
  • Environnement
Disciplines
  • Biology
  • Medicine

Abstract

Déclenché par le froid, le phénomène de Raynaud est à l’évidence influencé par l’environnement climatique. En fait, l’épidémiologie montre que le climat froid ne joue pas seulement un rôle déclenchant, mais également un rôle étiologique. Ainsi la prévalence régionale de cet acrosyndrome varie de 3 à 15 % en fonction du climat. Les régions rurales sont également plus touchées que les zones citadines, ce qui pourrait être expliqué par une durée d’exposition au froid plus importante. Ces variations sont plus nettes chez la femme, parallèles à celles de l’acrocyanose essentielle et liées essentiellement au phénomène de Raynaud primaire. Il semble enfin que ce soit principalement l’exposition au froid au cours de l’enfance qui prédispose au phénomène de Raynaud primaire. Parmi les autres étiologies, le climat semble également influencer la prévalence du syndrome des vibrations mais pas celle de la sclérodermie systémique. L’hétérogénéité de la prévalence de la sclérodermie systémique et l’existence de foyers de sur-prévalence trouve une explication dans l’environnement industriel et en particulier dans l’exposition professionnelle à la silice cristalline et aux solvants. Bien que la sclérodermie systémique reste une maladie rare, on note, ces dernières décennies, une augmentation de sa prévalence ; l’hypothèse selon laquelle la pollution aérienne d’origine industrielle serait responsable de cette augmentation est plausible mais non démontrée.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Phénomène de Raynaud

on Revue du Rhumatisme Jan 01, 2007

Incidence d'un défilé cervico-thoracique sur l'épi...

on La Revue de Médecine Interne Jan 01, 1993

Lifting cervicofacial et phénomène de Raynaud : à...

on Annales de Chirurgie Plastique... Jan 01, 2004
More articles like this..