Affordable Access

Publisher Website

La prothèse sous-vésicale transobturatrice : tolérance et résultats à moyen terme Étude prospective à propos de 45 cas

Authors
Journal
Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction
0368-2315
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
37
Issue
8
Identifiers
DOI: 10.1016/j.jgyn.2008.09.002
Keywords
  • Prothèse De Polypropylène
  • Cystocèle
  • Voie Vaginale
  • Polypropylene Mesh
  • Cystocele
  • Vaginal Approch
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé Objectif Évaluer à moyen terme la tolérance et l’efficacité des cures de cystocèles par voie vaginale par interposition de prothèse de polypropylène sous-vésicale transobturatrice. Patientes et méthodes Il s’agit d’une étude prospective consécutive de 45 patientes opérées selon la technique de la prothèse sous-vésicale transobturatrice entre mars 2005 et mars 2007. Nous avons utilisé une plaque de polypropylène (Prolène ®, Ethicon, Johnson & Johnson, France) passée latéralement dans les trous obturateurs. Résultats Avant la chirurgie, les patientes présentaient des cystocèles de grade supérieur ou égal à II, selon la classification de Baden et Walker. Cinq patientes ont été classées en grade II (11 %), 36 en grade III (80 %) et quatre en grade IV (9 %). Trente-neuf patientes présentaient un prolapsus multi-élémentaire (86 %). Onze patientes souffraient d’une incontinence urinaire d’effort (24 %). L’âge moyen était de 62,5 ans (52–80). La faisabilité de l’intervention était de 100 %. La durée moyenne d’une cure de cystocèle était de 25 minutes ± 3,2 (12–32). Le recul moyen était de 18 mois ± 4,2 (13–29). Le taux d’érosion vaginale était de 6 %. Aucune infection prothétique n’a été objectivée. Le taux de succès objectif était de 93 %. L’indice de satisfaction était de 70 %. Conclusion La mise en place transvaginale d’une prothèse transobturatrice nous semble une technique sure et efficace de réparation chirurgicale de cystocèle. Cette technique se caractérise par sa simplicité, sa reproductibilité et son aspect mini-invasif avec une bonne tolérance à moyen terme.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.