Affordable Access

Publisher Website

Valeur pronostique de la toxicité induite par les thérapies ciblées dans le carcinome rénal métastatique

Authors
Journal
Progrès en Urologie
1166-7087
Publisher
Elsevier
Identifiers
DOI: 10.1016/j.purol.2013.12.001
Keywords
  • Facteurs Pronostiques
  • Survie
  • Cancer Du Rein Métastatique
  • Thérapies Ciblées
  • Toxicité Induite
  • Métastase Cérébrale
  • Prognostic Factors
  • Survival
  • Metastatic Renal Cell Carcinoma
  • Targeted Therapies
  • Induced Toxicity
  • Brain Metastasis
Disciplines
  • Biology
  • Medicine

Abstract

Résumé Objectif Étudier la valeur pronostique potentielle des variables clinico-biologiques, en particulier la toxicité induite par les thérapies ciblées (TC), chez des patients traités pour un carcinome rénal métastatique (CRM). Patients et méthodes Une étude rétrospective monocentrique a été réalisée chez les patients traités en première ligne de TC entre 2006 et 2012. Les variables clinico-biologiques et de toxicité ont été recueillies. Les survies étaient calculées selon la méthode de Kaplan-Meier et comparées par le test du Log-Rank. Une analyse multivariée a été réalisée selon le modèle de Cox. Résultats Cent-deux patients ont été inclus, avec un suivi médian de 20 mois. La médiane de survie globale (SG) était de 21 mois et de 6 mois pour la survie sans progression (SSP). Comme attendu, les variables regroupées dans le score pronostique du MSKCC avaient un impact significatif sur la SG (p<0,0001) et la SSP (p<0,0001). De plus, une hypoalbuminémie (p<0,0001), une métastase cérébrale (p=0,003) et l’absence de néphrectomie (p<0,0001) sont apparues comme des facteurs péjoratifs pour la SG. Enfin, la survenue d’au moins une toxicité sévère (grade 3-4) était significativement associée à une meilleure SG (p<0,0001) et SSP (p=0,0003) et était également identifiée comme facteur indépendant en analyse multivariée pour la SG (p=0,02) et la SSP (p=0,01). Conclusion Une toxicité sévère induite par les thérapies ciblées était un facteur significatif de bon pronostic. Des études ultérieures sont nécessaires afin d’évaluer le véritable intérêt de ce facteur dans le développement des stratégies multilignes du traitement du CRM. Niveau de preuve Niveau 5.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.