Affordable Access

CFPP2000 [IV-01] Jacqueline_Pelletier_F_65_Ivry Entretien de Jacqueline Pelletier

Publisher
Langage et langues : description, théorisation, transmission
Publication Date
Keywords
  • Phonology
  • Semantics
  • Sociolinguistics
  • Syntax
  • Text_And_Corpus_Linguistics
  • Typology
  • Fr
  • Français
Disciplines
  • Economics
  • Medicine

Abstract

Enquêté 1: Etat civil; Prénom et NOM fictifs : Jacqueline PELLETIER; Sexe : femme; Date de Naissance :; Lieu de naissance :; Lieu de la petite naissance :; Age au moment de l’enregistrement : 65 ans; Situation familiale : séparée de son compagnon, 3 enfants (48, 46, 25 ans); Relation (parenté, ami, etc) avec Enquêté 2 :; Relation (parenté, ami, etc) avec Enquêté 3 :; Prénom et NOM réels :; Réseau par lequel contacté :; Adresse (si connue) :; Téléphone (si connu) :; Mel (si connue) :; Scolarité; Dernier diplôme obtenu : CAP secrétaire bureautique; Commentaires :; Parcours professionnel; Activité actuelle :; Activités passées : Collaboratrice d’acheteur (catégorie A) pendant 15 ans. Puis travail précaire, chômage et RMI (Revenu minimum d’insertion). Elle a travaillé bénévolement comme secrétaire d’une association d’aide aux chômeurs, puis pendant une mandature comme conseillère municipale.; Parents (profession, lieu de naissance, scolarité…); Mère : concierge, parisien depuis 4 générations; Père : concierge, parisien depuis 4 générations; Langues; Langues parlées par le locuteur :; Notes : Testut, où Jacqueline Pelletier a travaillé quinze ans, était une entreprise de fabrication et de commercialisation d'instruments de mesure (pesage et comptage) et de machines à trancher les viandes. Fondée en 1820, cette entreprise a disparu par liquidation en 2003. Jacqueline Pelletier évoque les nouvelles formes de travail précaires : les CRA : Contrat de Réinsertion en Alternance et les TUC, Travaux d'Utilité Collective. Les TUC ont été inventés en 1982 et supprimés à leur tour en 1987 au profit des CES : Contrats Emploi Solidarité). Il s’agissait de stages effectués à mi-temps pendant un maximum de six mois dans des collectivités publiques, des hôpitaux ou des établissements publics par des personnes en recherche d'emploi, indemnisées à hauteur d'un peu moins qu'un demi- SMIC. Ne s'agissant pas de salaire, l'indemnité perçue par le titulaire d'un TUC n'entraînait aucune ouverture de droits sociaux (retraite, indemnité chômage) à l'exception de la couverture d'assurance maladie assurée par l'Etat, qui assurait l'essentiel du financement de l'indemnité. Jacqueline Pelletier évoque aussi les associations d’aide aux chômeurs APEIS - Association Pour l'Emploi, l'Information et la Solidarité créée en 1987. ASSEDIC : Les Associations pour l'Emploi dans l'Industrie et le Commerce (communément appelées Assédic) ont été créées en 1958. Leurs missions essentielles sont l’inscription des demandeurs d'emploi, le recouvrement des cotisations sociales, le paiement des indemnités de chômage.;

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.