Affordable Access

Publisher Website

Northern political culture?: Political behaviour in Nunavut

Authors
Journal
Études/Inuit/Studies
0701-1008
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
28
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/012643ar
Disciplines
  • Education
  • Geography
  • Law
  • Political Science

Abstract

Les faits saillants de la vie politique au Nunavut suggèrent que les taux d’engagement politique sont inférieurs à ceux du sud canadien. L’absence de partis politiques a un effet sur les méthodes de campagne et sur les opérations de la législature. L’existence d'organisations inuit offre un système de gouvernance parallèle et de multiples occasions de voter ou de se proposer comme candidat. Les taux de participation électorale sont inférieurs pour les élections fédérales, et plus inférieurs encore pour les élections d'organisations inuit. Par contre, pour les élections territoriales, les taux de participation électorale sont plus élevés. Une analyse des indicateurs démographiques du comportement électoral démontrent que l’âge, les revenus et l’éducation ont un effet positif sur la participation. Les Inuit, et les personnes qui évaluent l’effet des revendications territoriales et le nouveau territoire d’une manière positive, ont plus tendance à voter. L’article démontre qu’il y a plus d’occasions de se porter candidat aux élections: il y a des postes pour 1% de la population du Nunavut, comparé à .0075% dans une communauté canadienne typique. L’article est le premier à examiner le comportement politique du Nord d'une une manière quantitative et illustre les questions et problèmes méthodologiques qui ont un effet sur le traitement des données. On y conclut que pour le Nunavut, il ne faut pas y appliquer trop vite des modèles de comportement politique venant du Sud.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.