Affordable Access

Distribution, density, and refuge use by squirrelfishes and soldierfishes (Holocentridae) in Barbados, West Indies

Authors
Publisher
McGill University
Publication Date
Keywords
  • Biology - Ecology

Abstract

Les poissons écureuils et poissons soldats, de la famille des Holocentridae, sont fidèles à leurs refuges diurnes sur les récifs coralliens. Il est suggéré que les espèces qui se nourrissent la nuit de crustacés benthiques se partagent la nourriture et la niche alimentaire. Cependant, il subsiste peu d'information sur comment les poissons Holocentridae se partagent les habitats de repos diurnes et les sites de refuges. Nous ignorons également comment la densité et la taille de ces poissons peuvent varier en fonction de l'habitat et des caractéristiques des refuges. J'ai examiné la distribution diurne, la densité et la taille des poissons Holocentridae sur deux récifs frangeants et une section d'un banc de coraux bordant la côte ouest de la Barbade, Inde Occidentale, afin de déterminer comment la distribution, la densité et la taille des poissons Holocentridae sont influencés par l'habitat à trois échelles spatiales. À l'échelle intermédiaire des sites, j'ai recensé les poissons Holocentridae dans 42 transects distribués sur sept sites situés dans cinq zones différentes sur trois récifs différents. J'ai observé six espèces de poissons Holocentridae dont les densités variaient entre les sites et étaient fortement associées avec les caractéristiques de l'habitat, même si les sites à eux seuls expliquaient la majorité de la variation du système. À plus petite échelle, j'ai recensé la présence d'espèces de poissons Holocentridae dans 5 quadrats (4 x 4 m) à l'intérieur de chaque transect et j'ai caractérisé la composition du substrat et la topographie. À cette échelle, même après avoir contrôlé l'effet des sites et des transects, seulement une très petite portion de la variation dans la composition de la communauté des poissons Holocentridae était expliquée par l'habitat. À une échelle encore plus petite, celle des refuges occupés par les poissons Holocentridae, quatre espèces étaient suffisamment abondante

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.