Affordable Access

Publisher Website

Outcomes Among 3.5 Million Newly Diagnosed Hypertensive Canadians

Authors
Journal
Canadian Journal of Cardiology
0828-282X
Publisher
Elsevier
Volume
29
Issue
5
Identifiers
DOI: 10.1016/j.cjca.2012.12.016
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé Introduction Cette étude de population a évalué les taux de mortalité toutes causes confondues, d'infarctus du myocarde, d'insuffisance cardiaque et d'accident vasculaire cérébral durant 12 années de suivi chez 3,5 millions d'adultes canadiens ayant nouvellement reçu un diagnostic d'hypertension. Méthodes La cohorte souffrant d'hypertension, les résultats et les covariables ont été définis en utilisant la validation des définitions de cas appliquée aux bases de données administratives en santé des patients hospitalisés et des patients non hospitalisés. Les facteurs associés à chacun des résultats ont été déterminés en utilisant les modèles de risques proportionnels de Cox. Résultats Parmi les 3 531 089 adultes ayant nouvellement reçu un diagnostic d'hypertension et n'ayant pas d'antécédents de maladie cardiovasculaire, 29,4 % avaient moins de 50 ans; 48,2 % étaient des hommes, et 17,2 % habitaient en région rurale. Sur une période médiane de suivi de 6,1 ans, le taux brut de la mortalité toutes causes confondues a été de 22,4 par 1000 personnes-années. L'incidence de l'hospitalisation pour l'infarctus du myocarde (8,4 par 1000 personnes-années) et l'hospitalisation pour l'insuffisance cardiaque (8,5 par 1000 personnes-années) a été plus élevée que celle pour l'accident vasculaire cérébral (6,9 par 1000 personnes-années). Le taux d'incidence de toute hospitalisation cardiovasculaire a été de 19,3 par 1000 personnes-années. L'âge avancé, le sexe masculin, le faible revenu, le milieu rural et le score élevé selon l'indice de comorbidités de Charlson ont été chacun indépendamment associés à un risque élevé de mortalité et d'hospitalisation pour un incident cardiovasculaire. Conclusions Dans une cohorte incidente nationalement représentative d'adultes hypertendus, nous avons démontré des taux de mortalité plus élevés et des résultats plus médiocres chez les personnes âgées, les hommes et ceux vivant en milieu rural ou à faible revenu. Les approches innovatrices à la prestation de soins chez ces individus exposés à un risque élevé mèneront à l'amélioration des résultats des patients.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.