Affordable Access

Publisher Website

Tumeurs oculopalpébrales malignes dans le xeroderma pigmentosum : aspects cliniques et thérapeutiques

Authors
Journal
Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
0151-9638
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
135
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.1016/j.annder.2007.11.010
Keywords
  • Tumeurs Oculaires
  • Xeroderma Pigmentosum
  • Ocular Tumours
Disciplines
  • Biology
  • Medicine

Abstract

Résumé But de l’étude Déterminer le profil épidémiologique, clinique, histologique et thérapeutique des tumeurs oculaires malignes dans le xeroderma pigmentosum à partir d’une série prospective de 32 malades. Malades et méthodes Il s’agissait d’une étude prospective réalisée dans le service d’ophtalmologie de l’EPS Charles-Nicolle durant trois ans entre janvier 2001 et janvier 2004. Nous avons distingué trois formes cliniques de xeroderma pigmentosum de gravité croissante (variante, intermédiaire et sévère). Un examen ophtalmologique complet et bilatéral a été pratiqué chez tous les malades et la photophobie quantifiée en quatre grades de gravité croissante selon son intensité. Résultats Trente-deux malades atteints de xeroderma pigmentosum ont été examinés au cours de cette période. La photophobie était présente dans 66 % des cas. Dix-neuf des 32 malades (59 %) avaient des tumeurs malignes oculaires et périoculaires. L’âge moyen de ces malades était de 19 ans (quatre à 40 ans). Trente-trois tumeurs oculaires ont été diagnostiquées chez ces 19 malades. Une cécité a été notée dans 3/26 (12 %) des yeux des malades sans tumeur maligne et dans 10/38 (26 %) des yeux des malades avec tumeurs malignes. Conclusion Les tumeurs malignes oculocutanées qui se développent chez les malades atteints de xeroderma pigmentosum sont de types variés. La progression rapide de ces tumeurs et notamment celles de la cornée et du limbe peut être responsable de cécité. C’est dire l’importance d’une prise en charge précoce et d’une surveillance régulière de ces malades afin de diagnostiquer les tumeurs précocement et de les traiter de la façon la moins mutilante possible.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Les tumeurs malignes primitives de l’intestin grêl...

on Pan African Medical Journal Jan 01, 2011

Les dysphonies de l'enfant:aspects cliniques et th...

on Journal de Pédiatrie et de Pué... Jan 01, 1995

115 Le ptérygion dans la région d’Alger : aspects...

on Journal Français d Ophtalmolog... Jan 01, 2007

La TEP dans les tumeurs malignes cérébrales

on La Presse Médicale Jan 01, 2006
More articles like this..