Affordable Access

Publisher Website

Le travail des soins à domicile en Ontario, creuset de nouvelles formes de discrimination à l’endroit des femmes?

Authors
Journal
Reflets Revue d’intervention sociale et communautaire
1203-4576
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
6
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/026317ar
Disciplines
  • Economics
  • Political Science

Abstract

Le travail des soins à domicile en Ontario, creuset de nouvelles formes de discrimination à l’endroit des femmes? Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Marie-Hélène Gérome Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 6, n° 2, 2000, p. 87-116. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/026317ar DOI: 10.7202/026317ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 07:42 « Le travail des soins à domicile en Ontario, creuset de nouvelles formes de discrimination à l’endroit des femmes? » Reflets␣ —␣ Vol. 6, no 2, automne 2000 Le dossier 87 Le travail des soins à domicile en Ontario, creuset de nouvelles formes de discrimination à l’endroit des femmes? Marie-Hélène Gérome Table féministe francophone de concertation provinciale de l’Ontario Depuis les années 70, les soins à domicile soulèvent des débats aux niveaux politique, social et économique, mais constituent un enjeu encore plus d’actualité, à l’heure où le gouvernement de l’Ontario procède à la restructuration des soins de santé. De prime abord, le transfert de certains soins à domicile peut paraître une initiative séduisante puisqu’il est supposé que les traitements dispensés dans un contexte non institutionnel garantiraient dignité

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.