Affordable Access

Why China Wants to Join the WTO?

Authors
Disciplines
  • Political Science

Abstract

num189.PDF Une ouverture sélectiveUne ouverture sélective Depuis 1979, la stratégie d'ouverture de la Chine a été caractérisée par la promotion des exportations associée à une protection du marché intérieur. Suivant un modèle emprunté aux nouveaux pays industrialisés d'Asie, la Chine a maintenu des barrières tarifaires et non tarifaires relativement élevées tout en évitant, grâce à des régimes particuliers, que cette protection ne pénalise ses industries exportatrices1. D'un côté, cette politique commerciale dualiste a favorisé la créat ion d ' industr ies extravert ies extrêmement dynamiques, reposant sur la transformation de produits importés . De l ' autre , e l le a maintenu le taux de pénétration des importations sur le marché intérieur à un niveau relativement faible : les importations destinées aux entreprises et consommateurs locaux, assujetties aux tarifs douaniers, ont progressé modérément et représentent actuellement moins de la moitié des importations totales. La politique à l'égard des investissements étrangers a été, elle aussi, sélective. Différents dispositifs, tels que les quotas d'exportation et l 'obligation d'équilibrer les comptes en devises, ont orienté les investissements étrangers vers les industries exportatrices. Cependant, dans les années quatre-vingt-dix, ces contraintes ont été progressivement levées et les entreprises à capitaux étrangers ont pris, dans l'approvisionnement du marché intérieur, une part qui dépasse aujourd'hui celle des importations (tableau 1). Dans la perspective de son adhésion à l'OMC, la Chine a engagé une réduction de ses tarifs douaniers. En 1996, les droits de douane sont passés de 35% à 23,4% (moyenne non pondérée), mais la protection non tarifaire était encore estimée à 9% en équivalent tarifaire2. En 1997, la Chine a réduit à 17% ses droits de douane sur les produits industriels, et a annoncé son intention de les ramener à 10% en 2005. L'accord sino-américain a marqué un pas décisif dans l'accession de la Chine à l'OMC (encadré). Du

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.