Affordable Access

Služba i odnosi u Crkvi

Authors
Publisher
Catholic Faculty of Theology, University of Zagreb; [email protected]
Publication Date
Disciplines
  • Psychology
  • Religious Science

Abstract

Au jour le jour, nous en sommes cornme, les rapports sociaux, des ministères et des relations, jouent un grand rôle dans notre vie ainsi que dans la communauté à laquelle nous appartenons. En effet, ils deviennent de plus en plus importants à la réputation de la personne et à son épanouissement. En y restant dans le domaine d'Eglise, on y traite à la fois deux questions parallèles: d'une part les ministères ecclésiastiques et leurs corrélations, d'autre part les relations entre les serviteurs oficiels d'Eglise et le peuple de Dieu, les fidèles, ou mieux dire les prêtres et les laïques. Tout en respectant les ministères dans te Corps Mystique et comprenant que la question des relations humaines est délicate, nous savons que l'histoire y a contribué par son apport et ses coutumes. En fait, Ies ministères et les relations dans l'Eglise cherchent après le Concile leur vrai visage. La psychologie d'aujourd'hui ainsi que l'esprit d'Evangile nous obligent à rendre compte de la dignité de la personne humaine et de la pratique de la première église dans laquelle l’appartenance à la communauté emportait sur toutes autres différences des baptisés. D'ailleurs, les vraies relations entre les hommes ne peuvent être établies qu'au niveau des personnes; le pouvoir et l'honneur, les ministères et les fonctions, y jouent souvent une surprise. Bien sûr, la fonction du sacrement du salut nous oblige à éviter toutes les exagérations et à établir une vraie mesure dans nos relations. Nous en sommes resporosables tous. Cette responsabilité suppose la solidarité mutuelle de tous les membres de la communauté chrétienne.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.