Affordable Access

Publisher Website

Onychopathie associée au sirolimus chez les transplantés rénaux

Authors
Journal
Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
0151-9638
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
133
Identifiers
DOI: 10.1016/s0151-9638(06)70957-7
Disciplines
  • Pharmacology

Abstract

Résumé Introduction De nombreux médicaments sont incriminés dans la survenue d’altérations unguéales. Le sirolimus est un immunosuppresseur de la famille des rapamycines récemment développé en prévention du rejet des organes greffés. Ce travail a étudié les altérations associées au sirolimus au sein d’un groupe de malades transplantés rénaux. Malades et méthodes Les ongles de 80 malades consécutifs, greffés rénaux, traités par sirolimus, ont été examinés par un dermatologue de façon systématique en 2003. Il s’agissait majoritairement d’hommes (60 p. 100), d’âge moyen 48 ans et greffés rénaux en moyenne depuis 6 ans. Le sirolimus était donné en moyenne depuis 18 mois et associé à du mycophénolate mofétil et des corticoïdes chez 86 p. 100 des malades. Résultats Cinquante-sept malades (74 p. 100) avaient des altérations unguéales dominées par une atteinte matricielle (pousse lente, ongles cassants, onychomalacie, onychorrhexie et leuconychies) chez 88 p. 100 d’entre eux. Des atteintes du lit de l’ongle (onycholyse), des phénomènes vasculaires (érythème, hémorragies en flammèche), et des atteintes péri-unguéales (granulome pyogénique essentiellement) étaient rapportées chez respectivement 42, 42 et 19 p. 100 des cas. Un cas de photo-onycholyse de type 1 a été observé. Discussion Ce travail met en évidence des altérations unguéales monomorphes dominées par une atteinte matricielle dans un groupe homogène de greffés rénaux recevant tous du sirolimus. L’imputabilité de ce traitement est considérée comme importante et l’hypothèse physiopathologique la plus séduisante fait intervenir une inhibition de l’EGF (epidermal growth factor) par le sirolimus.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.