Affordable Access

Les «Trois Sages»: une nécessité ou un anachronisme?

Authors
Disciplines
  • Economics
  • Political Science

Abstract

Les «Trois Sages»: une nécessité ou un anachronisme?* par Luc Weber, Genève Constitué à titre expérimental au printemps 1977 et formé de trois professeurs d'économie politique dans des universités suisses, le Groupe d'experts «Situation économique» - plus connu sous l'appellation «Les trois sages» - a élaboré trois rapports publics sur la situation et les problèmes de l'économie suisse à l'intention de ses mandataires, le Département fédéral de l'Economie publique et la Banque Nationale Suisse. Diversement appréciée dans les cercles de l'Administration fédérale et politiques, cette expérience unique, qui a permis à des représentants de la science de s'exprimer officiellement sur les principaux problèmes de politique économique du moment, n'a pas été reconduite au-delà du troisième rapport publié en avril 1980. Le contraste frappant entre le lancement de l'exercice (communiqué de presse pour annoncer la constitution du Groupe, puis conférence de presse à large audience pour le premier rapport) et son abandon (publication impromptue d'une nécrologie de l'un des membres du Groupe dans la Neue Zürcher Zeitung1) fait planer un doute certain sur le bilan qui en a été dressé par les personnes ou organes directement intéressés, à savoir ceux qui font la politique économique de la Suisse. Mais qu'en est-il du point de vue de la science économique? Faut-il souscrire aux déclarations officielles prétendant que cet organe est devenu superflu avec l'entrée en vigueur le 1er janvier 1981 de la loi fédérale réglant l'observation de la conjoncture et l'exécution d'enquêtes sur la conjoncture2 ou doit-on continuer à défendre qu'un tel organe demeure indispensable? Le cas échéant, quelle forme faudrait-il alors lui donner? Une année environ après l'abandon de l'expérience, cet article tente de répondre à ces deux questions. Pour ce faire, il examine au préalable les justifications possibles d'un tel organe de consultation et brosse un rapide tableau de ses contributions et de ses é

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.