Affordable Access

Essai d'interprétation spatiale des sites à fosses du Sud-Cameroun : hypothèses et spéculations

Authors
Publisher
IRD
Publication Date
Keywords
  • Archeologie
  • Site Archeologique
  • Organisation De L'Espace
  • Interpretation
  • Fouille Archeologique
  • Ceramique
  • Outil Lithique
  • Datation
  • Analyse Isotopique
  • Stratigraphie
  • Chronologie
  • Amenagement De L'Espace
  • Habitat
  • Site A Fosses
Disciplines
  • Archaeology
  • Economics

Abstract

Essai d'interprétation spatiale des sites à fosses du Sud-Cameroun : hypothèses et spéculations Essai d'interprétation spatiale des sites à fosses du Sud-Cameroun Hypothèses et spéculations Christophe Mbida Archéologue Au Cameroun méridional, c'est dans les sites de plein air que l'on a trouvé les structures archéologiques les plus intéressantes. Il s'agit très souvent d'une concentration de fosses comprenant du matériel détritique. Ce dernier se compose de sol de remplissage, d'une abondantc céramiquc généralemcnt fragmcntéc, dcs morccaux d'outils en pierre, de quelques scories, de restes carbonisés de flore et rarement de faune. Une série de fouilles ont été effectuées sur quelques-uns de ces sites, c'est-à-dire, Ndindan, Nkang, Nkometou, Obobogo et Okolo (Atangana, 1988 ; Elouga, 1985 ; Essomba ,1991 ; Marct, 1991 ; Mbida, 1992b) (fig. 1). L'étudc primordiale dc ccs sitcs a été consacrée d'abord à la compréhension des séquences chrono- culturelles. Ainsi ont été établies en priorité les typologies céra- miques et lithiques (Claes, 1985 ; Mbida, 1982a) et l'on a par la même occasion tenté de déterminer le modèle économique (Atangana, 1988 ; Maret, 1985). Un aspect de ces sites a jusque-là suscité très peu d'intérêt de la part des auteurs, il s'agit de l'occupation de l'espace et des relations que les différentes structures peuvent avoir entre elles. Ces données per- mettent de déduire et d'identifier les différentes zones d'activités. Ce texte formule un ensemble d'hypothèses sur l'organisation spa- tiale des sites de plein air des deux derniers millénaires avant notre ère, et du premier de notre ère, dans la région de Yaoundé, à partir des maigres données archéologiques disponibles. 104 ~ Peuplements anciens et actuels des forêts tropicales Bafia ,. agglomération de Yaoundé 1 Ndindan 2 Okolo 3 Mi!"boman 4 Obobogo 5 Nkang 6 Nkometou Source: C. Mbida 1Figure 1 Localisation des sites étudiés, dans la région de Yaoundé. 1Les sites et les structures La position générale

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

L'apport des fossés de Ribemont-sur-Ancre (Somme)...

on Revue archéologique de Picardi... Jan 01, 2000

Mort, revenants et sorciers d'après les proverbes...

on Cahiers d’études africaines Jan 01, 1969

Mort, revenants et sorciers d'après les proverbes...

on Cahiers d’études africaines Jan 01, 1969

L'apport des fossés de Ribemont-sur-Ancre (Somme)...

on Revue archéologique de Picardi... Jan 01, 2000
More articles like this..