Affordable Access

"Čudesna ozdravljenja" kod starih Grka

Authors
Publisher
Catholic Faculty of Theology, University of Zagreb; [email protected]
Publication Date
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Devant la multitude des faits extraordinaires, auxquels, de nos jours, les hommes les plus éminents en science positive n'ont pas hésité de donner le nom de miracle, les adversaires du merveilleux ont notablement changé d'attitude. Alors qu'autrefois ils s'efforcaient avant tout de nier les faits qu'on signalait comme miraculeux, aujourd'hui ils en admettent bien l'existence. Mais ils vont plus loin: ils en affirment l'universalité, et soutiennent que les miracles de l'Eglise Catholique n'ont rien de spécifique, qu' en conséquence ils ne sont pas, une preuve de sa mission divine ou de la véracité de sa doctrine. Pour appuyer leurs arguments ils en appellent aux fouilles d'Epidaure qui ont mis au jours plusieurs stèles relatant un certain nombre de guérisons »miraculeuses«, qui se seraient passées au temple d'Esculape. L'ouvrage de M. Rodolph Herzog, »Wunderheilungen von Epidauros«, récemment paru, a essayé de donner une nouvelle viguer à cette conception des choses, allant jusqu' à dire que les »jamata« d'Epidaure sont le point de départ pour l'explication des tous les faits miraculeux, et surtout de ceux qu'on rencontre à l'interieur du christianisme. Cependant l'analyse du texte des inscriptions d'Epidaure, comme aussi l'absence des preu ves valables extérieures montre que ce document est dépourvu de toutes les qualités historiques sérieuses. II ne signale la nature précise des maladies, ni ne démontre le mode miraculeux dont les guérisons se seraient passées. A ce défaut capital s'ajoute l'immoralité et même le ridicule et l'absurde d'un certain nombre des faits racontés, ce qui finit par enlever toute crédibilité au document en présence. Quant à l'affirmation d'après laquelle les »jamata« d'Asklépios seraient le point de départ pour l'explication de toutes autres guérisons miraculeuses, elle contredit trop de faits dûment établis pour qu'on puisse en tenir compte.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.