Affordable Access

Publisher Website

Dépister la dénutrition de l’enfant en pratique courante

Authors
Journal
Nutrition Clinique et Métabolisme
0985-0562
Publisher
Elsevier
Volume
27
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.1016/j.nupar.2012.11.002
Keywords
  • Enfant
  • Évaluation Nutritionnelle
  • Dénutrition
  • Children
  • Nutritional Assessment
  • Malnutrition
Disciplines
  • Biology
  • Medicine

Abstract

Résumé La dénutrition protéino-énergétique est l’état pathologique résultant d’une inadéquation entre les besoins et les apports protéino-énergétiques. Elle est délétère par ses conséquences fonctionnelles et structurelles (perte tissulaire) et peut entraîner une augmentation de la morbidité voire de la mortalité d’une éventuelle pathologie sous-jacente. Le Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie (SFP) recommande de peser et de mesurer tout enfant quel que soit le contexte de visite ou d’hospitalisation. En l’absence d’information sur la cinétique de la croissance, l’indice de masse corporelle (IMC) doit être calculé et interprété en fonction des courbes de référence figurant dans le carnet de santé. Pour tout IMC au-dessous du 3e percentile pour l’âge et le sexe, il est recommandé : (1) d’examiner l’enfant à la recherche de signes cliniques de dénutrition ou de signes orientant vers son origine ; (2) de tracer l’évolution de la croissance staturopondérale (IMC et taille). Toute dénutrition, qu’elle soit identifiée en pédiatrie communautaire ou en milieu hospitalier, nécessite d’établir une stratégie nutritionnelle intégrée à la prise en charge globale de l’enfant. Elle suppose de définir le poids cible et d’adapter les apports protéino-énergétiques en termes de niveaux, de composition et de modalités d’administration (orale, entérale, parentérale). Dans tous les cas, cette attitude sera évaluée et adaptée selon l’effet obtenu.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.