Affordable Access

Publisher Website

La plume et les Lumières : le manuscrit, outil de progrès

Authors
Journal
Lumen Selected Proceedings from the Canadian Society for Eighteenth-Century Studies
1209-3696
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
19
Identifiers
DOI: 10.7202/1012312ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

La plume et les Lumières : le manuscrit, outil de progrès Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Geneviève Artigas-Menant Lumen: Selected Proceedings from the Canadian Society for Eighteenth-Century Studies / Lumen : travaux choisis de la Société canadienne d'étude du dix-huitième siècle, vol. 19, 2000, p. 1-21. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/1012312ar DOI: 10.7202/1012312ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 06:40 « La plume et les Lumières : le manuscrit, outil de progrès » 1. La plume et les Lumières: le manuscrit, outil de progrès 'Cet art si favorable à l'avancement des Sciences, qui acquièrent toujours de la perfection à mesure que les connaissances se multiplient, fut trouvé vers le milieu du 15ème siècle.' Le début de l'article 'imprimerie' de l'Encyclopédie associe 'l'avancement des sciences' à la découverte de Gutenberg. L'auteur poursuit: non seulement l'on est parvenu rapidement, par le secours de l'impression, à multiplier les connaissances, mais encore à fixer et à transmettre jusqu'à la fin des siècles les pensées des hommes, tandis que leurs corps sont confondus avec la matière, et que leurs âmes se sont envolées au séjour des esprits. Tou

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.