Affordable Access

Pro Lidice . Pro Lidice, Museum Fridericianum Kassel. Du 23 janvier au 5 avril 1999

Authors
Publisher
Revue d'art contemporain ETC
Publication Date
Disciplines
  • Archaeology
  • Geography
  • Political Science

Abstract

Pro Lidice / Pro Lidice, Museum Fridericianum Kassel. Du 23 janvier au 5 avril 1999 Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Maïté Vissault ETC, n° 46, 1999, p. 66-72. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/35484ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 06:49 « Pro Lidice » Ouvrage recensé : Pro Lidice, Museum Fridericianum Kassel. Du 23 janvier au 5 avril 1999 ACfDAU/U/lIPISI/IMS KASSEL P R O LIDICE PRO LIDIŒ, Museum Fridericianum Kassel. Du 23 janvier au 5 avril 1999 Vue d'ensemble de l'exposition Pro Lidice, Museum Fridericianum Kassel, 1999. P RO LIDICE est une exposition d'archéologie du présent, un projet anachronique dont le titre seul raconte déjà le fond de l'histoire : petit village de Tchécoslovaquie, près de Prague, Lidice a soudai-nement perdu en 1942 sa matérialité et est devenu un symbole. Littéralement rasé de la carte géographique du pays par les nazis pour avoir été vaguement soupçonné d'abriter deux des organisateurs de l'assassinat, par la résistance tchécoslovaque, du « protecteur » de Bohême- Moravie et chef supérieur des SS Reinhard Heydrich1, Lidice devait constituer un exemple pour toute envie de récidive similaire à l'égard du pouvoir. Mais, contraire-

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.