Affordable Access

Influence du lisier de porcelets sevres, de porcs a l’engraissement et des truies gestantes sur l’oxygene et le ph

Authors
Publisher
Université d'Abomey-Calavi (UAC)
Publication Date
Disciplines
  • Chemistry

Abstract

Les auteurs rapportent les résultats d’une étude réalisée à la ferme Pétronille, une des grandes fermes périurbaines de Brazzaville qui pratique la pisciculture associée « porc – Oreochromis niloticus ».Cette étude avait pour objectifs spécifiques d’analyser l’évolution de l’oxygène dissous et du pH dans trois étangs (B2, B3, C2) ayant reçu respectivement le lisier des porcelets sevrés, de porcs à l’engraissement et celui des truies gestantes. A la 6ème semaine, les taux de l’oxygène dissous ont baissé dans l’étang B2 (0,05 mg/l), suivi de C2 (1,80 mg/l) et enfin de B3 (2,60 mg/l). A partir de la 8ème jusqu’à la 10ème semaine d’élevage, on a constaté une augmentation du taux d’oxygène dans tous les étangs B2 (5,18 gm/l et 5,30 mg/l) ; B3 (4,73 ml/l et 4,85 mg/l) ; C2 (4,35 mg/l et 4,73 mg/l). Le pH est demeuré acide dans les trois étangs jusqu’ à la 4ème semaine. Cependant, à partir de la 6ème semaine d’élevage, il devient légèrement alcalin dans l’étang B2 (7,15) ; proche de la neutralité dans les étangs B3 (6,56) et C2 (6,75). A partir de la 8ème et 10ème semaine, le pH devient alcalin dans l’étang B2 (7,33) et (7,62) ; neutre dans l’étang B3 (7,07) et basique dans l’étang C2 (8,03) et (8,15). Les analyses effectuées dans les trois étangs ont semblé montrer que les taux d’oxygène dissous et le pH ont connu de variations, qui pourraient être imputables à chaque type de lisier.Mots clés : Lisier, porc, paramètres physico-chimiques, étang.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.