Affordable Access

Apports de la télédétection dans l’étude diachronique de l’envasement de barrages : le cas des retenues Mohamed V et Hassan II (bassin de la Moulouya, Maroc oriental)

Authors
Publication Date
Keywords
  • Envasement De Barrages
  • Moulouya
  • Télédétection
  • Physical
  • Chemical
  • Mathematical & Earth Sciences :: Earth Sciences & Physical Geography [G02]
  • Physique
  • Chimie
  • Mathématiques & Sciences De La Terre :: Sciences De La Terre & Géographie Physique [G02]

Abstract

Situé au nord-est du Maroc, le bassin de la Moulouya (53 500 km²) se caractérise par un climat semi-aride à aride, par un couvert végétal très faible et par une lithologie souvent fort favorable à l’érosion ou à l’écoulement en nappe. Lors des crues, presque toujours violentes, tous ces facteurs engendrent un charriage particulièrement important de sédiments. Ceux-ci finissent par se déposer en delta à l’entrée des lacs de barrage qui, de ce fait, s’envasent progressivement. Les barrages Mohamed V (1967) et Hassan II (2000) sont situés respectivement sur l’oued Moulouya et sur son principal affluent, l’oued Za. Le premier est déjà envasé pour plus de la moitié, et le second, construit en amont notamment pour limiter le comblement de son aîné, présente déjà les premiers signes d’un envasement précoce. Ce remplissage progressif par les sédiments réduit les disponibilités en eau de la région. Après une bonne compréhension du problème, il est intéressant de compléter l’étude par une analyse de l’évolution de l’envasement à l’aide d’images satellitaires. Grâce à la télédétection, complémentaire aux approches bibliographiques et de terrain, nous avons pu analyser et cartographier ces phénomènes.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.