Affordable Access

Cuisson des gâteaux-semelle du Nouvel An lunaire (Mongolie, Hentij, hiver 2000)

Authors
Publication Date
Keywords
  • [Shs:Anthro_Se] Humanities And Social Sciences/Social Anthropology And Ethnology
  • [Shs:Anthro_Se] Sciences De L'Homme Et Société/Anthropologie Sociale Et Ethnologie
  • Technique
  • Farineux
  • Alimentation
  • Fête
  • Mongolie

Abstract

En prévision du Nouvel An lunaire, les éleveurs nomades confectionnent à l'avance des centaines de gâteaux en forme de semelle (ul boov, ulyn boov) pour chaque yourte du campement. Ces gâteaux sont montés en pyramides composées d'un nombre impair (faste) d'étages. Les visiteurs, laissant derrière eux les empruntes de leurs semelles dans la neige, remportent chez eux un gâteau-semelle en gage d'hospitalité. Ces gâteaux constituent un nouveau support de bonheur et se substituent progressivement aux parts de viande sur l'os dans ce rôle. Leur préparation par centaine augure la venue de centaines de visiteurs, et leur distribution-circulation permet aux familles d'accumuler du bonheur pour elles-mêmes et pour la société.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.