Affordable Access

Publisher Website

Hurrel, Andrew et Kingsbury, Benedict, dir. (1992) The International Politics of the Environment. Oxford, Oxford University Press, 492 p. (ISBN 0-19-827365-7)

Authors
Journal
Cahiers de géographie du Québec
0007-9766
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
38
Issue
103
Identifiers
DOI: 10.7202/022422ar
Disciplines
  • Geography
  • Political Science
  • Religious Science

Abstract

Hurrel, Andrew et Kingsbury, Benedict, dir. (1992) The International Politics of the Environment. Oxford, Oxford University Press, 492 p. (ISBN 0-19-827365-7) Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Michel Frédérick Cahiers de géographie du Québec, vol. 38, n° 103, 1994, p. 95-96. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/022422ar DOI: 10.7202/022422ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 06:07 Ouvrage recensé : Hurrel, Andrew et Kingsbury, Benedict, dir. (1992) The International Politics of the Environment. Oxford, Oxford University Press, 492 p. (ISBN 0-19-827365-7) changements toponymiques — souvent un retour à l'ancien nom de lieu ou l'imposition de la forme locale de la dénomination —, par exemple ceux survenus dans l'ex-URSS (Moldova, Belarus, Bishkek, etc.). Certains points devraient toutefois être corrigés ou améliorés, selon le cas, dans l'éventualité d'une édition ultérieure. Les révisions à apporter sont surtout de nature onomastique: ainsi, la première entrée est consacrée au théologien et philosophe français Pierre Abélard, à qui l'on donne ici le prénom de Peter; en outre, dans la section réservée aux pays du monde, le nom de chaque capitale apparaît sous sa form

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.