Affordable Access

Publisher Website

Les livres blancs en matière de politique étrangère Épistémologie et perspectives analytiques

Authors
Journal
Études internationales
0014-2123
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
37
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/013410ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Avant d’aborder l’étude des livres blancs en matière de politique étrangère, deux questions se posent : comment les gouvernements traduisent-ils leurs intentions d’action internationale et comment engagent-ils le dialogue avec l’ensemble diversifié des acteurs interpellés par le processus de formulation de ces politiques ? Nous y répondons à partir de trois dimensions : la nature et la culture des livres blancs, les connaissances que nous avons du phénomène et l’importance du rôle dévolu aux acteurs engagés dans le processus de formulation de ces énoncés de politique. Nous pouvons en conclure que, si les livres blancs constituent une forme particulière d’énonciation de politique souvent utilisée par les gouvernements pour se démarquer, la pérennité des paramètres qui y sont évoqués est toutefois tributaire du contexte international et de la politique intérieure. Leur utilité est donc limitée dans le temps, quoique importante pour donner les grandes orientations de l’action gouvernementale internationale.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.