Affordable Access

Publisher Website

Repenser la prise en charge des néoplasies intraépithéliales du col de l’utérus : proposition d’une méthode d’évaluation du risque et d’aide à la décision thérapeutique

Authors
Journal
Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction
0368-2315
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
39
Issue
7
Identifiers
DOI: 10.1016/j.jgyn.2010.08.002
Keywords
  • Néoplasie Intraépithéliale Du Col De L’Utérus
  • Traitement
  • Résection à L’Anse
  • Micro-Invasion
  • Colposcopie
  • Cervical Intraepithelial Neoplasia
  • Treatment
  • Large Loop Excision Of The Transformation Zone
  • Microinvasion
  • Colposcopy
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé La connaissance de l’histoire naturelle des néoplasies intraépithéliales cervicales (CIN) et de la morbidité des différents traitements ainsi que le recul de l’âge moyen de la première grossesse imposent une réflexion sur la prise en charge de ces patientes. Parce qu’aucun traitement n’a fait la preuve de sa supériorité thérapeutique, le choix du traitement d’une CIN ne peut pas être dicté par ce critère, mais par la mise en balance des avantages et inconvénients de chaque technique avec l’âge de la patiente, son désir de grossesse ainsi que la sévérité de la CIN, son potentiel évolutif naturel et le risque d’en avoir initialement sous-évalué la sévérité. Nous proposons une « méthode d’évaluation de risque et d’aide à la décision thérapeutique » reposant sur cinq critères : l’impression colposcopique, le type de jonction pavimento-cylindrique, l’étendue de la zone de transformation atypique, l’âge de la patiente et la concordance des résultats de la cytologie et de d’histologie. Chacun de ces cinq critères serait gradé de 1 à 3 en fonction de leur sévérité. La présence d’un seul critère de grade 3 ou de deux critères de grade 2 imposerait un traitement d’exérèse, a priori par résection à l’anse, permettant d’obtenir l’analyse histologique de la pièce d’exérèse. Un traitement destructeur ou une simple surveillance ne pourrait être envisagé que s’il n’existe qu’un seul critère de grade 2 ou si les cinq critères sont de grade 1. Cette méthode d’évaluation reste une proposition et doit faire l’objet d’une évaluation prospective.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.