Affordable Access

Publisher Website

Holoprosencéphalie avec hypernatrémie neurogène

Authors
Journal
Archives de Pédiatrie
0929-693X
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
6
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.1016/s0929-693x(99)80072-4
Keywords
  • Holoprosencéphalie
  • Hypernatrémie
  • Brain
  • Abnormalities
  • Hypernatremia
  • Child

Abstract

Résumé Les holoprosencéphalies semi-lobaires peuvent se compliquer exceptionnellement d'une hypernatrémie neurogène, qui doit être clairement distinguée des autres causes d'hypernatrémie. Observations A l'occasion d'une hospitalisation, deux enfants, de 7 mois et 4 ans, présentant une holoprosencéphalie semilobaire, révélaient une hypernatrémie et une hyperosmolarité chroniques en l'absence de signes de déshydratation, pour lesquelles on conclura à une hypernatrémie neurogène. Conclusion L'hypernatrémie neurogène, complication rare des holoprosencéphalies, doit être clairement distinguée des autres causes d'hypernatrémie, car elle n'entraîne jamais de complication spécifique.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Secteurs hydriques et électrolytes échangeables da...

on La Revue de Médecine Interne Jan 01, 1981

Évaluation des paraostéoarthropathies neurogènes (...

on Annales de Réadaptation et de... Jan 01, 1997

PO7 Effets de l’exercice aigu sur les endocannabin...

on Diabetes & Metabolism Jan 01, 2011
More articles like this..