Affordable Access

L’Etat social en crise et la modification de la régulation de la protection vieillesse

Authors
Disciplines
  • Economics
  • Political Science

Abstract

Le ratio public/privé dans la fourniture de prestations sociales évolue aujourd’hui en raison de la mutation radicale de l’environnement international et des structures sociales. L’argument décisif est de nature économique. Il est dicté par la nécessité de limiter les coûts sociaux et fiscaux sur la compétitivité des entreprises. En pratique, la remise sur le marché de prestations sociales permet de construire une offre différenciée de services et de prestations. Les ‘clients’ de la protection sociale ont alors la possibilité de construire plus facilement, à condition d’en avoir les moyens financiers, un ensemble individualisé et non plus dépersonnalisé de prestations sociales, avec des niveaux de risques variables. Concomitamment à cette logique de déconstruction des prestations sociales impersonnelles, s’amplifient les pratiques intergénérationnelles du don. Ces évolutions interdépendantes, à l’oeuvre dans le tissu social, ne sont ni incompatibles ni paradoxales. L’étude repose sur le développement de l’hypothèse suivante : le financement des retraites ayant pour finalité de fournir une réponse à une réalité sociale par définition mouvante, ne peut faire l’objet que de solutions évolutives, sous peine de remises en cause de situations présentées comme faussement stables. D’où le questionnement : avec la déstabilisation de la société salariale, de quelle façon l’Etat peut et doit agir pour donner à chacun une garantie maximale en matière de retraites ? Et la problématique soutenue : Afin de remédier aux insuffisances des politiques sociales (les retraites n’échappent pas à cette logique), compléter et corriger leur action, et à côté de l’Etat au bénéfice de l’individu, trois instances sont alors sollicitées : le marché, l’entreprise et la famille. L’action sociale s’organise alors sur un mode pluraliste (Welfare mix)

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.