Affordable Access

Publisher Website

Classes and collections: Principles of organization in the learning of hierarchical relations

Authors
Publisher
Elsevier B.V.
Publication Date
Volume
8
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.1016/0010-0277(80)90006-2

Abstract

Résumé Cette étude montre que les enfants tendent á ramener les relations d'inclusion de classe (par exemple, la relation des chênes aux arbres) á une structure partie-tout de collections (par exemple la relation des chênes á la forêt). On a enseignè á des enfants âgés de 6 á17 ans des hiérarchies d'inclusion de classe analogues aux relations entre les chênes, les pins et les arbres. Dans une des conditions, la relation d'inclusion de classe était enseignée seulement par une définition avec déictique par exemple en disant “Ceux-ci sont des chênes” en pointant vers les chênes. Dans l'autre condition on ajoutait ce qui serait un analogue á “Les chênes et les pins sont deux sortes d'arbres”. Cette information supplémentaire conrtraint l'interprétation et dans ce cas même les enfants les plus jeunes interprétaient correctement la relation comme une inclusion de classe. Par contre, avec l'information limitée, même á 14 ans des enfants ont imposé une structure de collection sur les hiérarchies d'inclusion. Par exemple, les enfants déniaient qu'un arbre seul soit un arbre (comme s'ils pensaient qu'arbre signifiait fôret) ou ramassaient plusieurs arbres quand on leur demandait un arbre. Les résultats indiquent que la structure partie-tout de collection est plus simple á établir et maintenir que la structure d'inclusion.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.