Affordable Access

Publisher Website

Juifs maghrébins et commerce transsaharien (VIIIe- XVe siècles)

Authors
Journal
Revue française d histoire d outre-mer
0300-9513
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
66
Issue
242
Identifiers
DOI: 10.3406/outre.1979.2187
Disciplines
  • Geography

Abstract

II y a une trentaine d'années, Raymond Mauny avait consacré une étude à la question des Juifs en Afrique occidentale. Sauf dans quelques cas précis mais peu nombreux, l'auteur avait conclu alors à l'inexistence probable d'éléments juifs au sud du Sahara. Pour des raisons évidentes, Mauny n'avait pu consulter les sources juives d'origine maghrébine qui sans pour autant remettre en question ces conclusions, n'en apportent pas moins une abondante information sur les activités commerciales des Juifs nord-africains à la lisière du Sahara. Notre article tire sa substance de cette vaste littérature rabbinique encore peu utilisée par les chercheurs. Il retrace les différentes formes de la participation des Juifs maghrébins au trafic transsaharien médiéval et souligne les mécanismes — dispersion des communautés, flexibilité du droit rabbinique, uniformité des structures sociales, communauté de langue, etc. — qui permirent la constitution et l'articulation de réseaux commerciaux sur une immense aire géographique, de la côte méridionale du continent européen à la bordure méridionale du désert. Parallèlement à l'affaissement du commerce transsaharien à la suite de la Découverte du Nouveau Monde, le rôle des Juifs dans ce trafic s'est amenuisé, vers la fin du XVe siècle, sous l'action conjuguée d'une série d'événements qui se passèrent aux environs de 1492 et qui eurent pour effet de rompre la continuité des réseaux de commerce juifs : l'expulsion d'Espagne, la destruction des communautés du Dra' ainsi que le massacre et l'expulsion des Juifs du Touat à l'instigation du shaykh tlemcénien al-Maghili qui encouragea l'Askya Muhammad du Songhaï à interdire aux Juifs l'accès de la vallée du Niger.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.