Affordable Access

Manifeste pour un théâtre au service du peuple : 1975

Authors
Publisher
Éditions Quinze
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Manifeste pour un théâtre au service du peuple : 1975 Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article La Gaboche, Le Théâtre Euh!, Le Tic Tac Boom, Les Gens d’en Bas et Le Comité de direction de l’A.Q.J.T Jeu : revue de théâtre, n° 7, 1978, p. 79-88. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/28656ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 09:11 « Manifeste pour un théâtre au service du peuple : 1975 » MANIFESTE POUR UN THEATRE AU SERVICE DU PEUPLE LA GABOCHE/LE THÉÂTRE EUH! LE TIC TAC BOOM^LES GENS D' EN BAS/LE COMITÉ DE DIRECTION DE L'A.QJX 19"75 Avec la lecture du Manifeste pour un théâtre au service du peuple, le 5 dé- cembre 1975, le XVIIIe Congrès de l'Association québécoise du jeune théâtre est le lieu d'un coup de théâtre qui vide cette association de ses trou- pes radicales et de tout son personnel exécutif. Une telle rupture fracassante pose d'une manière incontournable la question des rapports entre l'art et le politique; la question, on s'en doute, n 'est pas nouvelle, mais elle prend au Québec une tournure inhabituelle si nous voulons bien nous souvenir que le marxisme plus ou moins schémati- que qui sert de fer de lance au manifes- te en cause est une contribution rela- tivement ré

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.