Affordable Access

Publisher Website

Catholicisme et modernité, un procès permanent

Authors
Journal
Sociologie et sociétés
0038-030X
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
22
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/001815ar

Abstract

Le procès permanent qui s'instaure entre catholicisme et modernité trouve d'excellents aliments dans des traits de la société moderne, directement opposés aux conceptions et à la symbolique catholiques. Les tendances autoritaires actuelles dans l'Église redonnent quelque actualité aux thèses du traditionalisme à la Joseph de Maistre qu'on avait cru balayées par le concile Vatican II. Mais à cette compréhension unilatérale des choses, on peut opposer une autre lecture où il apparaît que le catholicisme porte en lui bien des germes qui ont donné naissance à la modernité et qui continuent à la stimuler. En toute hypothèse, la relation entre catholicisme et modernité ne peut pas être simple, car elle est faite d'une tension vivante et toujours renouvelée selon les évolutions historiques. On peut cependant souhaiter que les faux procès laissent la place aux véritables débats.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Un état du catholicisme en France

on Archives de sciences sociales... Jan 01, 1982

E.-Martin Meunier, Le pari personnaliste : Moderni...

on Études d histoire religieuse Jan 01, 2009

Hannah Arendt, les États-Unis et la modernité poli...

on Politique et Sociétés Jan 01, 1999
More articles like this..