Affordable Access

Publisher Website

CV22 Diagnostic de permeabilite du foramen ovale (FO) en scanner multicoupe cardiaque

Authors
Journal
Journal de Radiologie
0221-0363
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
86
Issue
10
Identifiers
DOI: 10.1016/s0221-0363(05)75933-3
Keywords
  • CœUr
  • Anomalie Congénitale

Abstract

Objectifs Connaître les performances du scanner multicoupe comme moyen diagnostic du FO perméable (FOP). Matériels et méthodes Etude en cours ; inclusion de patients bénéficiant d’une procédure électro-physiologique nécessitant le franchissement du FO (ablation par radio-fréquence des veines pulmonaires par exemple). Protocole : acquisition spécifique de type ciné-TDM (collimation de 8 × 2,5 mm centré sur le FO lors d’une manœuvre de Valsalva, résolution temporelle : 0,5 s par volume). Analyse des données : courbes de densité / temps de chaque cavité. Gold standard : échographique ou cathétérisme avec tentative de franchissement du FO. Résultats Préliminaires sur 15 patients (âge moyen : 53,2 ans, SR 1F/3H). Critère diagnostique : rehaussement trop précoce des cavités gauches, avant celui physiologique des veines pulmonaires. Concernant les patients sains, le délai d’opacification moyen après injection est de 15,47 s pour l’atrium droit et 19,58 s pour l’atrium gauche. Le scanner a permis de diagnostiquer 3 FOP de haut grade, pour lesquels la différence entre les délais d’opacification (AD-AG) était significative (p < 0,001) : 2,25 s pour les FOP contre 7,35 s pour les FO continents), Les shunts iatrogènes de bas grade (par ponction trans-septale) ne sont pas pour l’instant dépistés. Conclusion L’étendue des indications (HTAP, aide aux procédures endo-cavitaires) et l’intégration protocolaire aisée de l’acquisition fait du scanner un examen potentiellement intéressant dans le diagnostic de FOP sévère.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.