Affordable Access

La lutte chimique contre l'oïdium du chêne : définition de l'époque et du nombre de traitements fongicides (F. C. d'Auxonne - 1993)

Authors
Publication Date
Keywords
  • Lutte Phytosanitaire
  • Champignon Pathogene
Disciplines
  • Chemistry

Abstract

The CEMAGREF confirms the primary results obtained in 1992 concerning the study of a control strategy against the oak oïdium, Microsphaera alphitoïdes (Grif. and Maubl.): the date and frequency of the chemical treatments using a mixture of 7.5 g/hl tridimenol. Results show that only one shoot out of three which appeared during the vegetative cycle was oïdium free while the two others were heavily infected. It was demonstrated that two treatments were enough to significantly protect the plant until the end of the vegetative period, when the first one occurred at the breaking of the second shoot and the second at the breaking of the third shoot. An application was not necessary on the oïdium free shoot since this treatment has no preventive effect. Furthermore, in spite of the heavy infection observed, it was not possible to demonstrate the beneficial effect of the treatments on height increase within the same year. / Le CEMAGREF a confirmé les premiers résultats acquis en 1992 en F. D. de chaux concernant l'étude d'une stratégie de lutte contre l'oïdium du chêne Microsphaera alphitoïdes (Grif. et Maubl.) : date et fréquence des traitements chimiques effectués à l'aide d'une préparation à base de tridiménol à la dose de 7,5 g/hl. On relève que, sur les trois pousses feuillées apparues au cours du cycle de végétation, seule la première et quasiment indemne d'oïdium et les deux suivantes sont fortement atteintes. Alors qu'une application ne se justifie pas sur la première pousse et n'a d'ailleurs aucune incidence préventive sur les deux suivantes, on a montré que deux interventions assuraient une bonne protection jusqu'à la fin de la saison de végétation, la première faite à la sortie de la deuxième pousse et la seconde à la sortie de la troisième pousse. Par ailleurs, en dépit de fortes attaques observées, il n'a pas été possible de mettre en évidence l'effet bénéfique des traitements sur l'accroissement en hauteur de la flèche à la fin de l'année même des applications.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.