Affordable Access

Publisher Website

P344 - Infection fungique disséminée à Mucormycose en cours d’induction de leucémie aiguë lymphoblastique

Authors
Journal
Archives de Pédiatrie
0929-693X
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
17
Issue
6
Identifiers
DOI: 10.1016/s0929-693x(10)70740-5
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Le Mucormycose est un champignon de la classe des zygomycètes, responsable d’infections fungiques graves et de pronostic sombre chez l’immunodéprimé. Nous rapportons le cas d’un enfant de 14 ans, atteint d’une leucémie aigue lymphoblastique (LAL) de haut risque, ayant présenté une infection fungique disséminée à Mucormycose à J15 de sa chimiothérapie d’induction. Initialement est apparue une tuméfaction douloureuse des parties molles en contexte d’aplasie fébrile, suivie d’une dissémination pulmonaire et cérébrale sous traitement par amphotéricine B liposomale. Une intensification du traitement antifungique (majoration des doses d’amphotéricine B liposomale puis adjonction de caspofungine et de posaconazole), la réalisation de 5 transfusions granulocytaires et l’adaptation de la chimiothérapie ont permis le contrôle de l’infection. La chimiothérapie a été poursuivie de manière adaptée (diminution des corticoïdes et des périodes d’aplasie). Un traitement chirurgical d’exérèse de 2 lésions fungiques a été pratiqué secondairement (membre inférieur et lobe temporal). L’enfant est actuellement en rémission de sa LAL et de son infection fungique à un an de suivi. Ce cas illustre l’amélioration du pronostic des infections fungiques profondes grâce à l’apparition de nouvelles molécules.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.