Affordable Access

Publisher Website

Effect of metformin on fibrinolytic parameters in insulin-treated, type 2 diabetic patients

Authors
Publisher
Elsevier Masson SAS
Publication Date
Volume
29
Issue
5
Identifiers
DOI: 10.1016/s1262-3636(07)70064-2
Keywords
  • Insulin-Treated Type 2 Diabetic Patients
  • Pai-1
  • Metformin
  • Diabète Type 2 Insulino Traité
  • Pai 1
  • Metformine
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé Effet de la metformine sur les paramètres de la fibrinolyse chez des diabétiques de type 2 insulino-traités Objectifs Les paramètres fibrinolytiques et particulièrement le PAI antigène et le PAI activité ont été suivis dans un groupe de patients diabétiques de type 2 en échec secondaire des antidiabétiques oraux et traités par insuline soit seule, soit en association avec la Metformine. Matériel et méthode 12 patients diabétiques de type 2 en échec secondaire des antidiabétiques oraux ont été randomisés pour recevoir soit de l'insuline seule, puis de l'insuline plus 1 000 mg de Metformine 2 fois par jour pendant 6 semaines, soit insuline + Metformine dans la première séquence, suivi de l'insuline seule dans la deuxième séquence. A la fin de chacune des séquences thérapeutiques, des prélèvements sanguins ont été obtenus pour l'analyse des paramètres fibrinolytiques. Résultats L'équilibre métabolique est resté inchangé, tant au niveau de la glycémie à jeun que de la fructosamine. Le fibrinogène n'a pas été modifié. Le LDL cholestérol, le PAI antigène, le PAI activité et les besoins insuliniques ont été réduits dans la séquence insuline + Metformine (LDL cholestérol 1,59 ± 0,62 versus 1,28 ± 0,5 mmol/l, PAI antigène 28,3 ± 17,4 versus 23,9 ± 18 ng/ml, PAI activité: 23,8 ± 9,6 versus 21,9 ± 10 UI/ml, besoin insulinique 64 ± 18 versus 52 ± 15 U/j (p < 0,05). Conclusion Chez les patients diabétiques de type 2 en échec secondaire du traitement oral, l'insulinothérapie seule contrôle le niveau glycémique mais n'a pas d'effet sur les niveaux de PAI antigène et de PAI activité. L'addition de Metformine à l'insuline est susceptible d'améliorer les paramètres de la fibrinolyse, eux-mêmes en rapport avec l'insulinorésistance.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.