Affordable Access

Criblage de quelques variétés de riz de Côte d’Ivoire pour la résistance à la panachure jaune du riz : incidence de la maladie sur quelques caractères agronomiques

Authors
Publisher
National Centre of Research and Agronomy
Publication Date
Disciplines
  • Economics
  • Medicine

Abstract

La panachure jaune du riz (RYMV) est la maladie virale la plus connue des rizières africaines qui occasionne des pertes économiques importantes en Afrique de l’Ouest. Dans le cadre de la lutte contre cette maladie, trente variétés et cultivars de riz irrigué et pluvial de la collection de l’ADRAO et du CNRA ont été criblées pour leur résistance au RYMV. Onze variétés ont présenté des résistances à 14 jours après inoculation du virus avant que ces résistances ne soient surmontées avec le temps. L’impact de la maladie sur les paramètres agronomiques mesurés est lié à la sévérité des symptômes chez la plupart des variétés. Le rendement en grains a été le paramètre agronomique le plus affecté par la virose (29,5 à 99,50% de perte). Sur la base de la réaction des variétés testées, trois groupes ont été distingués : le premier groupe tolérant, est représenté par le cultivar traditionnel Morobérékan ; le second groupe modérément tolérant est constitué de WITA7, WITA8, WITA10 et du cultivar Zagouaglô ; enfin le troisième groupe, hautement sensible, regroupe les vingt cinq autres variétés.Rice Yellow Mottle (RYMV) is the most important viral disease of cultivated rice in Africa with an important economic impact. In order to control the disease, thirty lowland and upland rice varieties and cultivars from the WARDA and CNRA germplasm cellections were screened for RYMV resistance. Eleven varieties showed resistances 14 days after inoculation but these resistances were overcome with time. The impact of the disease on agronomic traits depended on symptom severity in most of rice varieties. The impact on yield was the most significant (29.5 to 99.5% yield losses) amongst the agronomic traits studied. Based on the reaction of the rice varieties to RYMV inoculation, three different groups were distinguished. The first group is composed of a tolerant cultivar represented by the traditional cultivar Moroberekan. The second group is composed of moderately tolerant varieties including WITA7, WITA8, WITA10 and the cultivar Zagouaglô. The last group comprises 25 highly susceptible varieties.Mots clés : criblage, Oryza sp. , RYMV, résistance, tolérance

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.