Affordable Access

Publisher Website

Risk Stratification and Selection for Statin Therapy: Going Beyond Framingham

Authors
Journal
Canadian Journal of Cardiology
0828-282X
Publisher
Elsevier
Volume
30
Issue
6
Identifiers
DOI: 10.1016/j.cjca.2014.03.006
Disciplines
  • Biology
  • Chemistry
  • Medicine

Abstract

Résumé La décision d’instaurer un traitement par statine en prévention primaire des maladies cardiovasculaires athérosclérotiques est généralement prise en utilisant le score de risque de Framingham (SRF) à 10 ans. Même lorsque l’on tient compte des antécédents familiaux de maladies cardiovasculaires survenues prématurément, il existe souvent une ambiguïté quant à la nécessité d’instaurer un traitement par statine chez les patients ayant un SRF à 10 ans de 5 % à 19 % et un cholestérol à lipoprotéines de faible densité < 3,5 mmol/l. Les lignes directrices canadiennes actuelles sur la dyslipidémie recommandent de tenir compte de plusieurs autres facteurs, dont les mesures biochimiques et les examens en imagerie afin de déterminer si le calcul du SRF pourrait être faussement faible et si, par conséquent, il pourrait être prudent d’instaurer un traitement par statine. Cependant, l’utilisation efficace de la pléthore de facteurs secondaires rend le processus de décisions lui-même potentiellement ambigu. Ce résumé propose une approche pratique de l’utilisation de l’information clinique, des épreuves biochimiques de base et des examens plus spécialisés tels que l’échographie carotidienne et le score calcique des artères coronaires pour déterminer les groupes de patients exposés à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires athérosclérotiques que celui qui est suggéré par le SRF.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.