Affordable Access

Publisher Website

EP03 - Évaluation de la prise en charge de la douleur au CHU de Toulouse en 2003

Authors
Publisher
Elsevier Masson SAS
Publication Date
Volume
5
Identifiers
DOI: 10.1016/s1624-5687(04)94598-2
Disciplines
  • Pharmacology

Abstract

Introduction Un état des lieux réalisé par le groupe Évaluation du CLUD va permettre la mise en œuvre de mesures correctives. Objectif Évaluer la qualité de la prise en charge de la douleur du point de vue des soignés et des soignants. Description Soixante-trois unités tirées au sort (hospitalisation traditionnelle adulte) 698 questionnaires distribués aux soignés et 1 238 aux soignants. Soignants : 954 questionnaires récupérés, taux de réponse = 77 % ; • L’évaluation de la douleur ne fait pas partie des paramètres de surveillance systématique pour 31 % ; • 74 % pensent qu’il est souhaitable d’utiliser la morphine dans les douleurs fortes ; • 33 % disposent de protocoles d’analgésie ; • 78 % du personnel n’ont pas suivi de formation, 82 % en souhaitent une, 65 % souhaitent un référent. Soignés : 493 questionnaires, taux de réponse = 71 %. • 82 % ont été encouragés à signaler leur douleur, 41 % n’ont pas été informés sur la prise en charge de la douleur ; • pour les patients douloureux (55 %), la douleur est évaluée à une fréquence variant pour 76 % toutes les 2 heures à 1 fois/jour ; • 51 % la signalent rapidement, 36 % attendent de 15 à plus de 30 mn, 12 % jamais ; • 87 % sont traités en moins de 15 min, par traitements médicamenteux jugés moyennement efficace, voire pas efficace pour 1/3. Cinquante-quatre pour cent pensent efficace l’association de traitements non médicamenteux. Conclusion Soignants et soignés considèrent la prise en charge de qualité cependant, information, formation et évaluation sont des axes de travail à privilégier pour optimiser la prise en charge.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.