Affordable Access

Les murales héroïques d’Arnold Belkin

Authors
Publisher
La Société La Vie des Arts
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Les murales héroïques d’Arnold Belkin Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Brigitte Morissette Vie des Arts, vol. 24, n° 98, 1980, p. 73-75. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/54669ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 07:56 « Les murales héroïques d’Arnold Belkin » Brigitte Morissette LES MURALES HÉROÏQUES D ARNOLD BELKIN «La liberté de l'artiste, c'est la liberté d'un orphelin, affirme Arnold Belkin. Cet être que l'on croit le plus libre est surtout un être blessé, lui qui doit se conformer aux dictats du marché.» Pour ce Canadien de 48 ans, né à Calgary, éduqué à Van- couver, mais devenu, après vingt ans de vie mexicaine, l'une des grandes figures de la peinture latino-américaine, «l'art doit avoir un usage et un contenu sociaux, et non servir à produire un article de luxe dans quelque galerie de l'avenue Madison». Comme beaucoup de ses confrères latino-américains et à l'instar des grands maîtres de l'art mural mexicain, Arnold Belkin a adopté la position marxiste en ce qui concerne le rôle de l'artiste dans la communau- té, celui d'un instrument didactique qui doit aider à élever la conscience. Sa peinture, une longue protestation contre le colonialisme intérieur aussi

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.