Affordable Access

De la voracité à l’inappétence : Portrait contrasté de lecteurs adolescents

Authors
Publisher
Les Publications Québec français
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

De la voracité à l’inappétence : portrait contrasté de lecteurs adolescents Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Monique Lebrun Québec français, n° 135, 2004, p. 31-33. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/55542ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 08:39 « De la voracité à l’inappétence : portrait contrasté de lecteurs adolescents » LITTÉRATURE "O > > MONIQUE LEBRUN* DE LA VORACITE A L'INAPPETENC [ PORTRAIT CONTRASTÉ DE LECTEURS ADOLESCENTS ] On imagine facilement, si on ne le connaît pas bien, que le lectorat adolescent est ténu, voire anémique, et que, à l'âge de la puberté, nos jeunes n'en ont que pour les jeux vidéo et les sorties entre amis. Le rat de bibliothèque existe pourtant encore bel et bien, mais il croise trop souvent son collègue indifférent à la lecture, ainsi qu'on le verra dans nos propos. Des lectures libres de tout diktat scolaire Certes, les ados lisent à l'école. Ils y sont obligés et mal- gré toutes les stratégies d'évitement, ils finissent quand même par lire, tout au moins partiellement ce qu'on leur propose ou ce qu'on leur impose. Lire suppose un certain effort et parfois même du déplaisir, surtout si on y est obligé et qu'on se sent malhabile. La li

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.