Affordable Access

Dictionnaire général du cinéma — Du cinéma à Internet, André Roy Montréal : Éditions Fides, 2007, 517 pages

Authors
Publisher
La revue Séquences Inc.
Publication Date
Disciplines
  • Biology
  • Medicine
  • Political Science

Abstract

Dictionnaire général du cinéma — Du cinéma à Internet, André Roy Montréal : Éditions Fides, 2007, 517 pages Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Élie Castiel Séquences : la revue de cinéma, n° 256, 2008, p. 14. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/45115ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 12:32 Ouvrage recensé : Dictionnaire général du cinéma — Du cinéma à Internet, André Roy Montréal : Éditions Fides, 2007, 517 pages 14 PANORAMIQUE I SCRIPTS Ce qui n'est pas moi P rofesseur de cinéma au cégep de Juliette maintenant à la retraite, spécialiste du cinéma japonais et nippophile invétéré, Claude R. Blouin a écrit, entre autres pour Séquences, des articles sur ce cinéma du pays du soleil levant et une livre sur Kobayashi. Déjà auteur de Carnets d'un curieux - Autour de quatre romancières japonaises, publié chez le même éditeur, il offre ici d'autres essais sur la curiosité, sous-titre de cet ouvrage qui est aussi fortement autobiographique. Ces réflexions sur la maladie, les séjours à l'hôpital où l'auteur se redéfinit en relation avec ce corps qui le lâche et dont il retrouve des sensations forment une constellation de courts paragraphes et de quasi-aphorismes. À partir de réfle

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.