Une nouvelle approche de la protection de nos données

Vidéo - Des chercheurs de l’Inria travaillent sur une gestion des données respectueuse de la vie privée

En tant que ressources comparables à ce qu'a été le pétrole, nos données personnelles doivent être mieux protégées. L'infrastructure actuelle n'est pas respectueuse de la vie privée, explique Nicolas Anciaux, chercheur en informatique à l'Inria. Dans cette vidéo, il nous détaille une nouvelle approche de la protection des données permettant à chacun de maîtriser ses informations personnelles.

Nos données personnelles sont une ressource comparable à ce qu'a été le pétrole. « Des modèles économiques les exploitent. L’explosion des bénéfices dans ce secteur en témoigne, » explique Nicolas Anciaux, chercheur en informatique à l’Inria. Mais sans aucune règle qui permette à chacun de maîtriser cette ressource, « on peut parler d’un pillage de données personnelles. »

 

Nicolas Anciaux, membre du groupe SMIS (Secured and Mobile Information Systems, Systèmes d'informations sécurisés et mobiles) de l'Inria, travaille sur une nouvelle approche de la gestion de nos informations précieuses. Au lieu de centraliser toutes nos données et d'en céder le contrôle à un tiers —ce qui n’est pas compatible avec les directives sur le respect de la vie privée— cette méthode innovante propose que chacun garde ses données sur un serveur personnel, équipé de codes de calcul nécessaires pour sortir uniquement un résultat désiré. Les fonctionnalités restent les mêmes, la sécurité est bien meilleure.

 

Dans cette vidéo Nicolas Anciaux nous explique le fonctionnement de cette nouvelle approche et les premiers résultats, ainsi que les applications à venir.

 

 

Pour en savoir plus :

SMIS - Secured and Mobile Information Systems (Systèmes d'informations sécurisés et mobiles) - l'équipe de recherche de Nicolas Anciaux.