Sexe, réseaux sociaux, et… animaux ?

Note de la rédaction [du 05 au 09 août 2013] : la semaine MyScienceNews

Vous étiez en vacances et vous avez loupé la semaine scientifique de MyScienceWork ? Vous tombez bien, ce billet reprend justement toutes les nouveautés. 

Vous étiez en vacances et vous avez loupé la semaine scientifique de MyScienceWork ? Vous tombez bien, ce billet reprend justement toutes les nouveautés.

 

MyScienceWork commençait la semaine par un match sans merci ! Celui des rhinocéros noirs contre les éléphants d’Afrique. Ces deux espèces dominent la biomasse grâce à leur grande faculté à manger tout et n’importe quoi. Une équipe de recherche a également mis en évidence qu’ils étaient eux-mêmes en compétition pour la nourriture. Les résultats s’avèrent importants pour la réintroduction des espèces. Et si vous ne l’aviez pas deviné, le gagnant du match, c’est, c'est ...

Alors c’est qui le plus fort : le rhinocéros ou l’éléphant ?

 

Mercredi, l’équipe de la rédaction s’est penchée sur le cas de la dépendance au sexe. Si certains réfutent l’existence même de la pathologie, d’autres s’interrogent sur sa classification. Trouble obsessionnel compulsif ou addiction, cette dépendance entraine les malades dans une spirale infernale les affectant socialement, physiquement et psychologiquement.

Dépendance sexuelle : une véritable addiction ?

 

Crédits Image : Martin Chauleur

 

Enfin, MyScienceWork bouclait la semaine en examinant à la loupe les comportements des futurs vacanciers sur les réseaux sociaux. Vous les avez peut-être vous-même utilisés pour planifier votre départ, réserver un hôtel, etc. Mais savez vous que ces habitudes de consommation intéressent les scientifiques ? Leurs recherches se révèlent être une source d’informations stratégique pour les professionnels du tourisme.

Tourisme et réseaux sociaux

 

Bonnes vacances pour les aoûtiens, et puis pour ceux qui ne partent pas, eh bien il ne vous reste plus qu’à utiliser les réseaux sociaux pour vivre les vacances des autres par procuration. A bientôt pour une nouvelle semaine scientifique sur MyScienceNews !

 

Equipe MyScienceWork