Science Pops Open, Ep. 4 : La maladie du sommeil : une symphonie à interrompre

Réduire les risques : les boursiers du Fonds AXA pour la Recherche expliquent leurs recherches

Au regard des standards médicaux actuels, un traitement qui tue 10% des patients serait considéré comme inacceptable. C’est pourtant le mieux que les médecins peuvent aujourd’hui proposer aux personnes touchées par la maladie du sommeil. Cette maladie particulièrement présente dans les régions rurales d’Afrique est causée par un parasite appelé trypanosome. Il se transmet aux humains et aux animaux par la piqûre de la mouche tsétsé, de la même façon que la malaria qui se transmet par les moustiques. Une fois dans le sang des individus, le parasite se déplace jusqu’au cerveau où il interrompt les cycles éveil-sommeil normaux. Les victimes ne sont ni pleinement conscientes ni tout à fait endormies, et sans les traitements extrêmement agressifs utilisés à l’heure actuelle, la maladie est fatale à coup sûr.

This article also exists in English:  Science Pops Open, Ep. 4: Disrupting the Sleeping Sickness Symphony

 

Au regard des standards médicaux actuels, un traitement qui tue 10% des patients serait considéré comme inacceptable. C’est pourtant le mieux que les médecins peuvent aujourd’hui proposer aux personnes touchées par la maladie du sommeil. Cette maladie particulièrement présente dans les régions rurales d’Afrique est causée par un parasite appelé trypanosome. Il se transmet aux humains et aux animaux par la piqûre de la mouche tsétsé, de la même façon que la malaria qui se transmet par les moustiques. Une fois dans le sang des individus, le parasite se déplace jusqu’au cerveau où il interrompt les cycles éveil-sommeil normaux. Les victimes ne sont ni pleinement conscientes ni tout à fait endormies, et sans les traitements extrêmement agressifs utilisés à l’heure actuelle, la maladie est fatale à coup sûr.

 

Pour Fabien Guegan, la clé pour stopper la maladie du sommeil se trouve dans le cycle de vie complexe du parasite. Le trypanosome peut en effet occuper deux environnements extrêmement différents : l’estomac de la mouche tsétsé et le sang de l’individu. Il s’adapte de l’un à l’autre avec une vitesse impressionnante, en activant des gènes qui changent sa forme et son métabolisme. Fabien Guegan suit la trace des molécules qu’il soupçonne d’agir comme des chefs d’orchestre, qui synchronisent les nombreux éléments différents de cette transformation. En interrompant ces « maestros », c’est toute la symphonie du trypanosome qui pourrait cesser. Le chercheur entend cibler le processus de transmission à l’intérieur du parasite, ce qui pourrait permettre de bloquer la transmission entre humains et animaux infectés et d’autres mouches tsétsé. Cette stratégie pourrait être un immense pas en avant pour le contrôle de la maladie du sommeil.

 

Dans cette vidéo, Fabien Guégan donne plus de détails sur la maladie du sommeil et le trypanosome et explique pourquoi, si ses recherches aboutissent, les molécules qu’il traque représenteraient le meilleur espoir actuel pour stopper la propagation de cette terrible maladie :

 

 

Lundi Prochain :

La sécurité sociale est d'une importance vitale, mais elle soulève un certain nombre de problèmes. Alors que les gouvernements réduisent leurs budgets, les politiques d'assistance sociale sont bien souvent remises en question. En étudiant que qui se passe dans la société lorsque l'Etat alloue, à raison ou à tort, des indemnisations aux personnes incapables de travailler, Sean Slack souhaite aider les gouvernements à optimiser les aides qu'ils apportent à leurs citoyens.

 

Autres épisodes de Science Pops Open :

Episode 1 – "Votre corps peut se défendre contre le cancer. Il lui faut juste un coup de pouce !", avec Margot Cucchetti

Episode 2 – Un regard d’ethnographe pour améliorer la gestion des situations de crises et de conflits, avec Ruben Andersson

Episode 3 - Retomber sur ses pieds après un tremblement de terre, avec Anna Reggio

Episode 5 - Optimiser le système de protection sociale pour plus d'égalité, avec Sean Slack

Episode 6 - En attendant l'équilibre : les adolescents et leur cerveau, avec Kiki Zanolie

Episode 7 - En attendant la sécheresse ou la montée des eaux, avec Luciano Raso

Episode 8 - Comme un air de tempête sur l'Europe, avec Bogdan Antonescu

Episode 9 - Apprendre à affronter ensemble le changement climatique, avec Sandrine Sidze

Episode 10 - Nourrir les enfants des bidonvilles, avec Sophie Goudet

Episode 11 - Humains jusque dans nos finances, avec Jeroen Nieboer

Episode 12 - Comment (vous) sentez-vous aujourd'hui ?, avec Kalliopi Apazoglou

Episode 13 - Le changement climatique porté par un ruban d'air, avec Nikolaos Bakas

Episode 14 - Comme un air de métro, avec Fulvio Amato

Episode 15 - Prédire l'avenir compliqué de nos écosystèmes complexes, avec Phillip Staniczenko

Episode 16 - De la maladie d'enfance aux antibiotiques innovants, avec Agata Starosta

Episode 17 - Des poisons et des plantes : mesurer la contamination de notre environnement, avec Natalia Ospina-Alvarez

Episode 18 - La Voix de la tempête, avec Emiliano Renzi