L’anthologie des meilleurs blogs de science en français est disponible !

Un livre de l'Agence Science-Presse met à l'honneur des articles scientifiques francophones du web

L’anthologie des meilleurs blogs de science en français est disponible !

Amis de la science, le jour d’un référencement des meilleurs blogs de science francophone est venu ! L'Agence Science-Presse annonce que son livre Les meilleurs blogues de science en français est désormais disponible en ligne et qu'il est depuis peu en version papier à la librairie du Québec de Paris. Plusieurs articles de MyScienceNews y ont été sélectionnés ! Pour l’occasion, nous avons interviewé Stéphany Gardier, une chercheuse devenue journaliste scientifique. L’an dernier, elle avait publié deux articles sur MyScienceWork dont Cannabis et QI les médias enfumés, un texte sélectionné dans l'anthologie des blogs en français.



Amis de la science, le jour d’un référencement des meilleurs blogs de science francophone est venu ! L'Agence Science-Presse annonce que son livre Les meilleurs blogues de science en françaisest désormais disponible en ligne et qu'il est depuis peu en version papier à la librairie du Québec de Paris. Plusieurs articles de MyScienceNews y ont été sélectionnés ! Pour l’occasion, nous avons interviewé Stéphany Gardier, une chercheuse devenue journaliste scientifique. L’an dernier, elle avait publié deux articles sur MyScienceWork dont Cannabis et QI les médias enfumés, un texte sélectionné dans l'anthologie des blogs en français.

 

Inspirée de l’Open Laboratory de Bora Zivkovic, l’anthologie des blogs de science en français de l’Agence Science Presse est désormais dans les librairies et sur le web. Cette première édition promet “des textes intelligents, bien écrits, solides et qui stimulent la curiosité”. Les auteurs, au nombre de 68, sont aussi bien des scientifiques que des journalistes ou des étudiants. Le profil atypique de Stéphany Gardier, journaliste et scientifique, témoigne de la diversité des auteurs de blogs. Quoi qu’il en soit un point commun se dessine entre eux : “une passion pour les sujets scientifiques et un désir de les communiquer à un public plus vaste”.

 

Un guide des meilleurs blogs de sciences

 

Chaque article contenu dans l’anthologie a été sélectionné par un jury composé d'Aline Richard (directrice de la rédaction, La Recherche), Normand Mousseau (physicien, Université de Montréal), Antoine Blanchard (blogueur, Café des sciences), Gayané Adourian (blogueuse et co-fondatrice, Knowtex), Pascal Lapointe (journaliste, Agence Science-Presse), Mathieu Dugal (journaliste techno, Radio-Canada), et Sylvie-Anne Cotey (professeur de science). Parmi les 80 textes contenus dans l’anthologie, six viennent de MyScienceNews.

 

Une reconnaissance inattendue

 

Aux yeux de Stéphany Gardier qui a travaillé 10 ans en recherche cardio-vasculaire, la sélection de son article dans l’anthologie était inattendue. “C’était une véritable surprise” confie-elle. Elle explique également qu'inscrire un document web dans un livre réel est « intéressant et valorise le travail des blogueurs ». D’autant plus qu’aujourd’hui avec l’avancée des technologies, de nombreuses données sont disponibles sur Internet. Les articles sont globalement plus ou moins bien construits. Des repères de qualité sont nécessaires. L'intérêt de rassembler dans un livre une sélection d'articles d’auteurs passionnés de sciences, semble par conséquent évident.

 

L'anthologie des blogs de science est disponible ! - Agence Science-Presse

 

L’article de Stéphany Gardier retenu dans l’anthologie est basé sur un buzz médiatique concernant le Cannabis et le QI des adolescent. Celui-ci l’a d’autant plus interpellé qu’il touche un sujet qu’elle avait déjà traité. “Les médias ont survolé le sujet, ils ont tiré des conséquences hâtives. J’avais envie d’aller au fond des choses”  révèle t-elle. Elle décide alors de diffuser sa propre analyse sur MyScienceWork afin de remettre les pendules à l’heure. Son article propose une vision critique de certains médias qui ne s’impliqueraient pas assez dans leurs articles et  ne vérifieraient pas toujours les chiffres publiés dans les communiqués de l’AFP.

 

Vulgariser pour diffuser une passion humaine

 

« De l’humour. De l’indignation. Des gaffes. De la science chez Jimi Hendrix, dans les bouchons de Coca-Cola, chez Stephen Harper ou dans l’âme. L’homme, ce polygame (pas si) refoulé. » description de l'anthologie par l'Agence Science-Presse

 

La science est le fondement des articles qui composent l’anthologie. La vulgarisation tient une place centrale dans la compréhension des discours scientifiques auprès des non-spécialistes. Stéphany Gardier définit celle-ci comme “le fait de faire d’une information brute un contenu contextualisé”. Autrement dit, c’est placer un savoir dans un contexte et essayer d’aller plus loin. L'intérêt réside également dans le fait que vulgariser sensibilise la population aux sciences. Pour cela, l’auteur doit maintenir un caractère humain dans ses propos. Après tout, comme l'indique Stéphany Gardier, “il ne faut pas oublier que derrière chaque publication il y a des scientifiques, des humains. Et c’est en faisant connaître ces chercheurs que l’on donnera de la chaleur à la science”. 

 

N'hésitez pas, allez découvrir les blogs et les articles scientifiques sélectionnés dans l’anthologie Les meilleurs blogues de science en françaisde l’Agence Science-Presse disponible aux éditions MultiMondes !

   

Articles de MyScienceNews retenus dans l’anthologie :

 

Mission Mars 500 : rencontre avec Romain Charles et Diego Urbina par Virginie Simon 

Mesure du premier mètre : une erreur qui changea le monde par Laurence Bianchini 

Foodpairing : Sience et cuisine font la paire! par Raphaël Haumont 

Hacktivisme : les voies du pouvoir ne sont plus impénétrables par Rodhlann Jornod 

Cannabis et QI : les médias enfumés? par Stéphany Gardier

Séance de travaux pratiques avec Paul Harrison : Quand l’art rencontre la science par Antoine Campagne 

 

En savoir plus

 

Le communiqué de presse de l’Agence Science-Presse