Halloween au musée

Notre sélection de musées de sciences pour Halloween

Halloween au musée

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, nous sommes aujourd’hui le 31 octobre. Ça ne vous évoque rien ? Des éclairs dans le ciel, la Toccata et fugue en Ré mineur de Bach, des rires tonitruants de sorcières, des citrouilles… Oui, nous célébrons aujourd’hui Halloween ! Et puisque vous n’avez certainement plus l’âge de faire du porte à porte pour réclamer des bonbons, nous vous proposons une activité alternative pour l’occasion : la visite de musées !

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, nous sommes aujourd’hui le 31 octobre. Ça ne vous évoque rien ? Des éclairs dans le ciel, la Toccata et fugue en Ré mineur de Bach, des rires tonitruants de sorcières, des citrouilles… Oui, nous célébrons aujourd’hui Halloween ! Et puisque vous n’avez certainement plus l’âge de faire du porte à porte pour réclamer des bonbons, nous vous proposons une activité alternative pour l’occasion : la visite de musées !

Si vous imaginez une visite du Louvre et de ses momies après avoir visionné tous les épisodes de Belphégor, vous vous méprenez quelque peu : les visites que nous vous proposons ici sortent des sentiers battus et ont des objets purement scientifiques… Mais attention, le réel offre parfois des surprises pour lesquelles il vaut mieux avoir le cœur bien accroché.

C’est ainsi que nous nous lançâmes, oui, en passé simple, nous ne nous refusons rien, hier dans une expédition en banlieue proche de Paris (non, ce n’est pas ça la partie effrayante), au Musée Fragonard de Maisons-Alfort. Ce musée, l’un des plus anciens de France, contient des sujets d’étude vétérinaire et médicaux datant du XVIIIe siècle.

Si, à l’entrée, la chose semble en somme toute plutôt praticable avec ses rangées de crânes de différentes espèces, nous conseillons tout de même de ne pas s’y rendre juste après son déjeuner : squelettes de fœtus, anomalies anatomiques, moulages de systèmes intestinaux et autres bocaux de formol sont au rendez-vous. Notons l’appellation toute aussi désuète que délicieuse de « monstre » pour désigner tout individu humain ou non-humain souffrant de graves malformations anatomiques. Vous êtes bien en 1766 !

Histoire de vous mettre l’eau à la bouche – ou plutôt, de vous couper l’appétit, voici une sélection de photographies : 

 

Squelettes de fœtus et de nouveau-né, CC BY Audrey Risser

 

Moulage d'estomac de cheval, bon appétit ! CC BY Audrey Risser

 

Fœtus de vache, CC BY Audrey Risser

 

Squelette de bouc, CC BY Audrey Risser

 

Evidemment, de nombreuses autres curiosités que nous ne vous révélerons pas ici vous attendent les mercredis, jeudis, samedis et dimanches de 14h à 18h au musée, au 7 avenue du Général de Gaulle, 94 704 Maisons-Alfort (station Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort sur la ligne 8).

http://musee.vet-alfort.fr/

 

Sélection de musées à Paris :

 

Si, parisiens pur jus, le fait même d’évoquer la banlieue suffit à vous rendre insomniaques, ne vous inquiétez pas, Paris recèle aussi de merveilleux musées scientifiques parfaits pour un Halloween réussi :

 

Siamois, Musée Dupuytren

Le Musée Dupuytren

Plus récent que le Musée Fragonard – il a ouvert ses portes en 1835, il n’a rien à envier à celui-ci. En effet, il est aussi connu sous le nom de « Musée des Pathologies Anatomiques ». Là, de suite, ça met dans l’ambiance.  Il ouvre du lundi au vendredi de 14h à 17h et se trouve au Centre des Cordeliers, 15 rue de l’Ecole de Médecine, 75006 Paris, accessible par la station Odéon sur les lignes 4 et 10.

http://www.upmc.fr/fr/culture/patrimoine/patrimoine_scientifique/musee_dupuytren.html

Fœtus de jumeaux siamois, Musée Dupuytren, CC Wikimedia Commons

 

Modèle acuponcture

Le Musée de l’Histoire de la Médecine

Certainement plus familial que ses deux consorts, il contient des instruments médicaux et chirurgicaux de l’antiquité au XIXe siècle.  Rien de très effrayant en soi, si ce n’est que vous préférerez sûrement être soignés aujourd’hui qu’au XIXe siècle après votre visite…  Le musée est situé à deux pas du Musée Dupuytren, au 12 rue de l'Ecole de Médecine, 75006 Paris et est ouvert les Lundis, mardis, mercredis, vendredis et samedis de 14h à 17h30.

http://www.univ-paris5.fr/CULTURE/Musee-d-Histoire-de-la-Medecine

Mannequin d’acuponcture Japonais CC Wikimedia Commons

  

Le Musée d’Art et d’Histoire de la Psychiatrie

Nous repartons en banlieue pour vous parler du Musée d’Art et d’Histoire de la Psychiatrie, situé à Neuilly-sur-Marne. Ce musée créé sur le site de l’ancien asile psychiatrique de Ville-Evrard comporte des collections d'objets et d'ustensiles médicaux, des documents visuels et des témoignages qui relatent l’histoire de de cette médecine récente et parfois trouble. Le musée ouvre ses portes tous les vendredis de 14h à 18h et sur rendez-vous, il est situé au 202 avenue Jean-Jaurès, 93 330 Neuilly-sur-Marne et est accessible  via le bus 113, arrêt Pointe de Gournay.

http://www.eps-ville-evrard.fr/institution/archives-et-histoire-de-l-etablissement-en-sante-mentale/serhep/

 

Sélection de Musées à San Francisco :

 

Pour nos collègues de MyScienceWork Outre-Atlantique, et pour vous si vous souhaitez faire des visites originales de passage à San Francisco, nous avons de même sélectionné un ensemble de musées de sciences tout à fait décent pour Halloween.

 

The Exploratorium

Il s’agit d’un musée de sciences assez général et générique qui invite les visiteurs à faire eux-mêmes leurs expériences. Au détour de votre visite, vous pourrez notamment voir des éclairs, un cerveau en tranches, ou encore explorer des tunnels, couloirs et descentes avec votre seul sens du toucher dans le Tactile Dome. Claustrophobes s’abstenir !

http://www.exploratorium.edu/

 

The Museum of Vision

Ce musée retrace l’histoire de l’ophtalmologie du IIIe siècle avant notre ère à nos jours, avec des études des cas, des outils, des illustrations… Encore une fois, on sort de là heureux de vivre au XXIe siècle !

http://www.atlasobscura.com/places/museum-ophthalmology

 

The East Bay Vivarium & The Bohart Museum of Entomology

Vous aimez tout ce qui est bestiole rampante de zéro à mille pattes ? Nous avons deux lieux incontournables pour vous : le musée Bohart comporte une collection de plus de sept millions d’insectes et le vivarium vous met nez à nez avec toutes sortes de serpents, lézards, grenouilles et autres tarentules. Autrement dit, si votre truc, c’est plutôt les chatons et les poneys, n’y allez surtout pas.

http://bohart.ucdavis.edu/index.html

http://www.eastbayvivarium.com/

 

The Zymoglyphic Museum

Si vous avez toujours rêvé d’explorer un cabinet de curiosités, le Zymoglyphic Museum est l’endroit où aller ! Etrange faune et flore marine, statues primitives et machines abracadabrantesques sont au rendez-vous. Vous avez dit « dérangeant » ?

http://www.zymoglyphic.org/galleries.html

 

Le monde est vaste et les musées de sciences un peu sombres, étranges ou dérangeants ne manquent pas ! Et vous, vous nous conseillez quoi comme musées près de chez vous pour Halloween ?